Présidée par M. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme
Réunion à Rabat pour examiner moyens de préserver l’attractivité de la destination Maroc

Le ministre du Tourisme, M. Lahcen Haddad, a présidé, lundi dernier à Rabat, une séance de travail avec les professionnels du secteur de tourisme, consacrée à l’examen de l’état d’avancement des dispositions et mesures entreprises par un groupe de travail « Task Force » comprenant des acteurs des secteurs public et privé, en vue de juguler les répercussions de la conjoncture économique mondiale sur le secteur et de préserver l'attractivité de la destination Maroc.

Un communiqué du ministère du Tourisme a précisé que les différents participants à cette réunion qui s'inscrit dans le cadre du plan d'anticipation des crises ont souligné leur adhésion à ce plan, en vue de prendre les mesures nécessaires pour entretenir le rythme des activités touristiques, préserver les marchés exportateurs de touristes, explorer de nouveaux marchés de nature à doper les arrivées de touristes et assurer la croissance du secteur.

La même source a ajouté qu’un bureau des études a entamé, dans le cadre d’une opération d’accompagnement et sous la supervision de la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière et le ministère du Tourisme, la réalisation d’un diagnostic précis du secteur pour identifier et évaluer les hôtels confrontées à des difficultés majeures, indiquant que ces institutions bénéficieront d’actions d’accompagnement adaptées à la nature des problèmes auxquels elles sont confrontées et ce, dans un cadre contractuel avec l'Etat, élaboré sur la base d'un diagnostic approfondi et précis.

Le communiqué a précisé que le groupe de travail veillera, à travers la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière, à sensibiliser les associations agissant dans le secteur hôtelier au niveau régional à l'importance de cette approche basée sur l’accompagnement, la restructuration et l'amélioration de la compétitivité des structures d’hébergement sur le moyen terme et ce, dans la perspective de la préservation de l'attractivité du Maroc en tant que destination touristique et de la qualité des services d’hébergement, ainsi que de l'expérience touristique marocaine et des emplois dans le secteur.

D'autre part, dans le cadre des activités visant à insuffler une nouvelle dynamique au secteur touristique dans les différentes régions du Royaume, sera présenté également un programme d’action novateur spécifique au « tourisme national », basé sur une approche globale et durable et comprenant des plans et des programmes pour le développement des destinations régionales.

En outre, le communiqué a indiqué aussi que le ministère du Tourisme rappelle, dans ce contexte, la création en janvier dernier d'un groupe de travail « Task Force » comptant des acteurs des secteurs public et privé, en vue d’assurer le suivi régulier de l'activité touristique et d’élaborer un plan proactif, volontaire et participatif, s’articulant autour de dispositions et d’activités tactiques et de modifications spécifiques pour faire face aux répercussions de la crise économique mondiale sur le tourisme au Maroc.

Les missions de ce groupe de travail, qui a été créé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère du Tourisme, la Fédération Nationale du Tourisme, l'Observatoire du Tourisme, l'Association Nationale des Investisseurs touristiques, la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière et l'Office National Marocain du Tourisme, consistent en la proposition d’un plan pour l’accompagnement et le soutien des destinations touristiques majeures dans le Royaume et le soutien des entreprises touristiques pour surmonter cette conjoncture difficile dans les meilleures conditions.