Lors d’un congrès de l’Organisation du Scout Populaire dans les Régions de Fès-Meknès et Draâ-Tafilalet
Les congressistes se félicitent du soutien qu’apporte M. Mohand Laenser au Scout Populaire

Le Congrès régional de l’Organisation du Scout Populaire, tenu le week-end dernier dans le complexe socio-éducatif Ouled Tayeb à Fès, a été couronné par la nomination de M. Lahcen Sekkouri, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire et membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, en tant que président d’honneur du Scout Populaire dans les régions de Fès-Meknès et Draâ-Tafilalet, ainsi que par l’élection à l’unanimité de M. Mohamed Belhaj en tant que président du Bureau régional du Scout Populaire qui a été constitué et qui couvre les deux régions susmentionnées.

M. Ameskane : Il est difficile de résumer le parcours et le militantisme de feu M’hamed Boucetta en quelques mots

« Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons » … c’est ainsi que s’est recueilli M. Essaïd Ameskane, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire et ancien ministre, sur l’âme du défunt M’hamed Boucetta, leader des istiqlaliens.
Dans une déclaration à la presse, M. Ameskane a affirmé « ma relation avec le défunt M’hamed Boucetta est ancienne et humaine ».

M. Laenser souligne lors d’une séance de travail avec M. François Bonneau
– Nous avons élaboré un plan d’action pour les trois prochaines années
– Les régions du Maroc commencent à se restructurer et à bénéficier de nouvelles attributions
– Nous souhaitons développer un cadre de coopération économique dans le domaine de l’investissement bilatéral

Le renforcement de la coopération décentralisée entre l’association Régions de France et les régions marocaine a été au centre d’une séance de travail tenue mercredi dernier à Paris entre le Président de la Région Centre-Val de Loire, M. François Bonneau, et le Président de la Région de Fès-Meknès, M. Mohand Laenser.
Dans une déclaration à l’agence Maghreb Arabe Presse (MAP) à l’issue de cette rencontre, M. Bonneau, qui est également Président délégué de l’Association Régions de France, a indiqué que les régions de France et du Maroc ont choisi directement de poser les problématiques de coopération à partir d’exemples concrets, notant qu’il est très intéressant de voir comment les relations de coopération entre les deux parties étaient engagées dans le domaine de l’accueil et de la formation des cadres des collectivités territoriales, de l’économie, de la formation professionnelle et de l’accompagnement aux grandes mutations rurales.

Lors d’une réunion préparatoire de la 2ème conférence de l’Université marocaine de la jeunesse libérale
M. Fikri : La jeunesse constitue une force humaine importante, dont les potentialités devraient être mises à profit

La Commission préparatoire de la deuxième Conférence de l’Université marocaine de la jeunesse libérale a tenu, mercredi dernier, sa première réunion au siège du Secrétariat général du parti du Mouvement Populaire à Rabat.
Cette réunion, qui a été présidée par M. Hicham Fikri, Coordinateur général de la Jeunesse Harakie et membre du Bureau exécutif de l’Alliance de la jeunesse arabe pour la liberté et la démocratie, et à laquelle ont pris part des organisations (Jeunesse Haraki, Jeunesse Constitutionnelle, jeunes du Rassemblement national des indépendants et l’association Laja), a été consacrée à la discussion des moyens de préparation de la deuxième Conférence de l’Université marocaine de la jeunesse libérale prévue de se tenir dans les prochaines semaines à Bouznika.
Pour sa part, M. Hicham Fikri a estimé que la jeunesse constitue une force humaine importante et un élément efficace, dont les potentialités devraient être mises à profit.