L’équipe de recherche entame la publication de plusieurs ouvrages en perspective de la tenue du 11e Congrès national
Cette équipe a traité, le long d’une année, 16.312 documents qui consacrent les principes fondamentaux du Mouvement Populaire

Dans le cadre des préparatifs menés par le Mouvement populaire pour la tenue, les 11, 12 et 13 juin courant à Rabat, de son 11e Congrès national dans des conditions excellentes, l’équipe de recherche chargée de la conservation de la mémoire harakie a entamé la publication d’une série d’ouvrages, dont certains, selon le Dr. Ahmed Benkaddour, coordonnateur de cette équipe de recherche, sont des ouvrages d’auteurs alors que d’autres sont sous la forme de recueils de textes documentant la littérature politique du Mouvement Populaire depuis 1959, date à laquelle fut fondé le Parti. 

M. Abdennebi Al-Hamdadi :Les acteurs faibles ne peuvent pas faire face aux défis économiques posés par la mondialisation de l’économie

M. Abdennebi Al-Hamdadi, militant haraki à la ville de Fès et professeur d’université à la Faculté de Droit, a souligné que la régionalisation constitue un outil efficace pour réaliser un développement global et équilibré, fondé sur la complémentarité et la solidarité au sein d’un Etat unifié.

Le Congrès provincial du Mouvement Populaire de Salé dominé par une ambiance de condamnation de l’attaque israélienne barbare contre « La flottille de la liberté »
Les militantes et les militants harakis sont engagés sur la voie de la réussite du congrès de l’unité

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a qualifié l’attaque israélienne brutale contre « La flottille de la liberté », qui se dirigeait vers la bande de Gaza dans le cadre d’une mission de solidarité avec le peuple palestinien, de massacre barbare contre les « partisans de la paix » qui se sont portés volontaires pour alléger les souffrances de la population de Gaza.

M. Ouzzine s’entretient avec la Présidente du Sénat gabonais

M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, s’est entretenu, mardi dernier à Rabat, avec la Présidente du Sénat gabonais, Mme Rose Francine Rogombe, au sujet des moyens de renforcer la coopération bilatérale.