M. Ouzzine: Le Maroc est « pleinement conscient » des menaces sécuritaires pesant sur la Mauritanie et l’ensemble de la région

M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souligné, mercredi dernier à Bruxelles, que le Maroc est « pleinement conscient » des dangers qui pèsent sur la Mauritanie et l’ensemble de la région et qui constituent une menace contre la paix, la sécurité et la stabilité.

Le Conseil national du Mouvement Populaire tient, samedi prochain à Rabat, sa première réunion
M. Serghini: Les travaux de cette réunion seront présidés par le Secrétaire Général, et les militantes et les militants harakis recourront aux urnes pour l’élection des membres du Bureau Politique

La première réunion du Conseil national du Mouvement Populaire se tiendra après demain (samedi) dans la salle couverte du complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, en vue de l’élection des membres du Bureau Politique et de la formation des commissions permanentes.

Dans ce sens, M. Mohamed Serghini, Président de la Commission préparatoire du 11e Congrès national du Mouvement Populaire et Président de ce congrès, a déclaré que cette réunion du Conseil national

M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a affirmé, mardi dernier à Bruxelles, que le Maroc assure la Mauritanie de son grand soutien et est disposé à accompagner les orientations et les choix de développement de ce pays « voisin et frère ».

S’exprimant à l’ouverture d’une table-ronde consacrée à la présentation des orientations stratégiques du gouvernement mauritanien et de son programme d’investissement public, M. Ouzzine a ajouté que le Maroc met à la disposition de ce pays voisin l’expérience et l’expertise du Royaume dans l’ensemble des domaines de développement, en vue de parvenir à réaliser ensemble le progrès et le développement escomptés.

L’élection du Conseil national a été décidé par les bases harakies sur les plans provincial et régional et régional à travers l’adoption des règles de transparence et de démocratie
M. Ameskane : les commissions provinciales, qui ont supervisé l’élection des membres du Conseil national à l’échelle des provinces, ont exercé pleinement leurs prérogatives

M. Essaïd Ameskane affirmé que l’opération d’élection des membres du Conseil national du Mouvement Populaire a été organisée au niveau des provinces, sous la supervision des commissions compétentes et ce, conformément aux conditions réglementaires.