M. Mohand Laenser condamne l’attaque israélienne abjecte contre « La flottille de la liberté »

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a condamné l’attaque israélienne abjecte contre « La flottille de la liberté », qui était en route vers Gaza dans une mission humanitaire.

Dans une déclaration au journal « Al-Haraka », M. Laenser a qualifié cette attaque de « crime odieux », car elle a ciblé des civils qui voulaient briser l le blocus israélien injuste imposé aux citoyennes et aux citoyens de Gaza.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants appelle à une réunion d’urgence de solidarité avec « La flottille de la liberté »

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants a appelé à une réunion d’urgence de solidarité pour dénoncer le massacre commis par Israël contre « La flottille de la liberté », qui comprenait un certain nombre de militants et activistes de la paix qui acheminaient des aides humanitaires à la population assiégée de Gaza.

La Jeunesse Harakie condamne l’attaque terroriste

La Jeunesse Harakie a suivi avec une profonde inquiétude et émotion l’attaque terroriste perpétrée par l’entité israélienne contre « la flottille de la liberté » qui acheminait des aides humanitaires vers la bande de Gaza assiégée.

Les militants et militantes harakis de Salé organisent aujourd’hui leur congrès provincial sous le signe « Un Mouvement Populaire pour tous les harakis »
– M. Sentissi : tous les préparatifs, initiés au sein du Mouvement Populaire en perspective de la tenue de son 11e congrès nationale, sont menés dans un cadre démocratique et transparent et ceux qui prétendent être un « mouvement réformateur » ne cherchent qu’à se positionner
– La participation de l’Arrondissement de Laâyayda est sûre et M. Omar Sentissi n’a gelé son adhésion qu’au sein du groupe du Mouvement Populaire au Parlement, mais il est toujours haraki et demeure actif dans des organisations parallèles du parti

M. Idriss Sentissi, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire et député parlementaire, a indiqué que la démarche adoptée par les militantes et les militants harakis de la Préfecture de Salé pour la préparation de leur congrès provincial dédié à la désignation des congressistes se distingue de celle qui a été adoptée dans les autres provinces.