La citoyenneté véritable est synonyme de participation massive au vote pour déterminer l'avenir du Maroc

En choisissant le symbole de l’épi, se lèvera le soleil d’un Maroc du renouveau, fondé sur la démocratie et la dignité

Le Mouvement Populaire salue la réactivité massive des citoyens avec sa campagne électorale civilisée et saine
Le parti s’est engagé dans toutes les phases de cette épreuve démocratique avec un esprit de citoyenneté et une réactivité avec les exigences de la nouvelle constitution

A minuit ce jeudi, les candidates et candidats du Mouvement Populaire, ses militantes et militants et les sympathisants avec son idéologie et ses orientations auront accompli une grande mission de communication, qu’ils auront assumée avec un véritable sens de patriotisme qui transcende toutes les considérations partisanes.

Notre foi dans la patrie et notre attachement au Maroc, dont nous avons fait le slogan de notre campagne électorale, étaient les seules considérations qui ont guidé notre conduite et nos attitudes civilisées avec les autres protagonistes et rivaux politiques. Nous avons affronté les campagnes tendancieuses et les méthodes ignominieuses et viles de certains prévaricateurs et courtiers des élections concessionnaires créances, avec patience et sang froid car nous sommes certains que la logique des sages ne peut être altérée par les bassesses.

La 8ème colonne
Le discours de la conscience au rendez-vous avec l’histoire

Demain, les Marocains se dirigeront vers les urnes pour choisir leurs représentants dans la première Chambre des Représentants sous la nouvelle constitution qu’ils ont approuvée presque à l'unanimité, adressant ainsi un message au monde entier consistant en le fait que la nation marocaine, sous la direction de son roi citoyen et démocratique, mérite amplement d’être qualifié d’exception, au vu de la cohésion du Trône et du Peuple et de leur union autour de l'option démocratique et toutes les nobles valeurs humaines universelles.

Demain, les Marocains apporteront, une fois de plus, la preuve irréfutable de la ferveur nationaliste qui trône dans leurs consciences et esprits, prouvant ainsi au monde entier que le Maroc de Sa Majesté le Roi Mohammed VI est un Maroc qui est convaincu que l’essor des nations est prioritaire sur tous les calculs politiciens étroits et conjoncturels.

Une campagne éhontée a pris pour cible le Mouvement Populaire à l’apogée de la campagne électorale à travers la diffusion d’une vidéo truquée
Ceux qui font la promotion de tels agissements criminels veulent entraîner le pays dans le cercle vicieux de la vengeance personnelle au lieu de la confrontation des programmes politiques

Le Mouvement Populaire a été stupéfait par la campagne acharnée fomentée par des parties haineuses à l’encontre du parti, en vue de porter atteinte à sa réputation et son capital de popularité qu’il a accumulé depuis plus d'un demi-siècle. Le dernier épisode de ces campagnes tendancieuses versant dans la méchanceté, la bassesse et la haine a été la diffusion, par certaines parties gênées par la présence du Mouvement Populaire à Fès, d’une vidéo truquée eu usant des techniques de falsification qu’offrent les outils modernes de la technologie.

Pour plus de précisions, la dame, que l’on a prétendu qu’elle était la directrice de campagne de notre candidat à Fès, n’a aucune relation avec le Mouvement Populaire ; chose qu’elle a confirmé dans ses déclarations à plus d'un organe de presse. Un fait qui révèle l’orchestration d’une campagne enragée à l’encontre du Parti.

Autant cet agissement criminel est condamné par tout le monde parce qu'il porte atteinte à la réputation des individus et à la dignité de l'Homme, de sa famille et de son environnement, autant il révèle, en même temps, que les personnes désespérées, auxquelles font défaut les compétences et les capacités nécessaires pour mener la bataille des élections dans le cadre de la concurrence loyale, n'ont trouvé d’issue pour taire cette défaillance que de recourir aux méthodes des mafias criminelles en matière de règlement des comptes avec des personnes.

Tout en condamnant vigoureusement cette tentative provocatrice ignoble, le Mouvement Populaire considère que la principale victime de cette vile attaque ne sont nullement les individus ciblés par cette tentative et encore moins le Parti qui ne se soucie guère des vents toxiques faibles de ses adversaires, mais la première victime d'un tel acte ignominieux est le Maroc, dont la réputation a été altérée par ceux qui cherchent à transformer le paysage politique à une arène abritant les duels entre les mafias criminelles qui ne prennent pas en considération les libertés individuelles des citoyens.

Dans ce contexte, le Mouvement Populaire appelle à l'ouverture d’une enquête judiciaire sur ce sujet pour identifier la partie qui a fomenté cet acte criminel. En même temps, le Mouvement Populaire s’interroge avec un grand étonnement sur les raisons ayant poussé le quotidien « Al-Massae » à relayer cette campagne et à instrumentaliser le crime de trucage d’une vidéo, à paraître plutôt dans la rubrique des faits divers, de manière politique, révélant ainsi une haine et une inimitié à l’encontre du parti du Mouvement Populaire et portant ainsi préjudice à l’indépendance que le journal « Al-Massae » prétend être la sienne.

En tout cas, nous avons pris l’habitude, au sein du Mouvement Populaire et depuis notre création, à recevoir des coups lâches et ignobles, qui n’ont fait que renforcer et n’ont pas pu porter préjudice à notre crédibilité, parce que nous tirons notre véritable force de notre attachement au Maroc profond dans ses dimensions éthiques et morales.

Le Mouvement Populaire avec vous sur les médias publics

Mercredi, 23 novembre

 

·         2M lors du journal télévisé du soir de 20H45 : M. Mohamed Serghini (la justice)

·         La Chaîne amazighe (la 8ème) :

ü       Lors du dernier journal télévisé de 23H : M. Hicham Fikri

ü       Dans la mi-journée : un rassemblement public