Dans un discours adressé à la Nation, Sa Majesté le Roi souligne :
– L’obstination des ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc ne fera que nous conforter dans notre marche vers la démocratie et le développement
– La régionalisation avancée et la large déconcentration ont pour finalité d’imprimer une forte impulsion à notre modèle de développement et d’organisation institutionnelle

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a affirmé que l’obstination des ennemis de l’intégrité territoriale ne fera que conforter le Maroc dans sa marche vers la démocratie et le développement, soulignant que les droits de la citoyenneté ne peuvent être conçus ou exercés que dans le cadre du respect du droit suprême de la Patrie à l’unité et à la souveraineté.

Le Maroc célèbre le 57e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple… et jette les bases d’une révolution économique et sociale tranquille

Le peuple marocain célèbre, ce vendredi 20 août, le 57e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple ; une révolution dont le pari a été gagné par le peuple marocain, direction et base, grâce à une lutte acharnée lors de laquelle le Père de la Nation, Feu Sa Majesté Mohammed V, que Dieu ait son âme, a sacrifié son trône et a choisi l’exil, alors que le peuple marocain a poursuivi sa lutte pour l’indépendance et l’émancipation.

Lors d’une conférence organisée par le Secrétariat Général du Mouvement Populaire sous le thème « Pour une régionalisation prometteuse en vue de la promotion de la politique de proximité »
– M. Ameskane : le Mouvement Populaire a été pionnier, depuis des décennies, à intégrer la dimension régionale dans ses programmes
– M. Sekkouri : le Mouvement Populaire prône une régionalisation qui tient compte des spécificités

M. Essaïd Ameskane a affirmé que la régionalisation élargie au Maroc, outre le fait qu’elle constitue un tournant majeur de la gouvernance locale et une réhabilitation du rôle du citoyen sur le plan de la participation et de la gestion, représente un choix volontariste pour consacrer l’Etat du droit et un saut qualitatif sur la voie de la pratique démocratique.

Lors d’une conférence organisée par le Secrétariat Général du Mouvement Populaire à Rabat sous le thème « Pour une région prometteuse en vue de la promotion de la politique de proximité »
M. Laenser : L’évocation d’un nouveau découpage régional à l’heure actuelle est futile

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a souligné que les objectifs de la régionalisation élargie ne pourraient être réalisés globalement au Maroc que grâce à l’adoption d’une approche graduelle s’agissant de la mise en œuvre du contenu du projet consensuellement convenu par tous les acteurs et ce, afin d’éviter les échecs qui ont marqué les expériences précédentes.