L’Indépendance de la justice est tributaire d’une réforme en la personne du juge, des justiciables et des avocats

Mme Fatima Moustaghfir, député parlementaire du groupe Haraki et avocate à Casablanca, a affirmé que la justice tire principalement son indépendance du principe de la séparation des pouvoirs, qui exige la nécessité de la reconnaissance d’attributions propres à chacun des trois pouvoirs au sein de l’Etat.

Le Colonel Khalid Amehrouq rend l’âme à Dieu

Feu le Colonel Khalid Amehrouq a rendu l’âme à Dieu lundi dernier et ce, des suites d’une maladie incurable. La dépouille du défunt a été inhumée lundi dernier dans la ville de Khénifra, par une foule nombreuse de parents et de proches, civils et militaires.

Le défunt faisait partie des personnalités nationalistes qui se sont distinguées par leur bonne moralité et leur bon conduite tout au long de sa carrière professionnelle, et à qui on reconnait son intégrité et son amour de la Patrie. En effet, le défunt avait contribué à la défense de la Patrie et a été, tout au long de sa vie, aux premiers rangs de ceux qui ont concédé des sacrifices au service de son roi et de son pays.

Durant plus de vingt ans, le défunt était en charge de la sécurité aérienne de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu L’ait en sa sainte miséricorde, et avait répondu à l’appel de défendre les territoires arabes quand il a participé avec abnégation à la guerre du Golan.

En cette douleureuse occasion, la famille harakie adresse ses plus sincères condoléances à la famille du défunt, notamment son père, le combattant et le résistant Kaydi Amehrouq, son épouse Mme Halima Assali, député parlementaire et membre du Bureau Politique du Mouvement Populaire, et M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, implorant le Tout-Puissant d’inspirer patience et courage à sa famille, d’accueillir le défunt dans Sa miséricorde, et de l’agréer dans Son vaste paradis, aux côté des martyrs et des saints.

Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons.

La première réunion de M. Mohamed Moâtassim avec les dirigeants des formations politiques et syndicales

Le Président du mécanisme politique de suivi et de concertation sur le projet de révision constitutionnelle, M. Mohamed Moâtassim, a tenu, hier lundi à Rabat, une première rencontre avec les dirigeants des formations politiques et syndicales.

Cette rencontre, qui a eu lieu en présence de M. Abdellatif Al-Mennouni, Président de la Commission Consultative de la révision de la Constitution, constitue la première réunion en son genre du mécanisme, à qui échoit la mission de mener des concertations et d’échanger les points de vue sur le projet de révision constitutionnelle.

Ce mécanisme vise à associer les partis politiques et les centrales syndicales dans l’élaboration et de la mise en œuvre d’une bonne gouvernance constitutionnalité.

La Commission de la Régionalisation et des Collectivités Locales, issue du Bureau Politique, poursuit ses travaux
Le rapport de « la régionalisation avancée » est théorique et n’est pas en phase avec la réalité marocaine

La Commission de la Régionalisation et des Collectivités Locales, issue du Bureau Politique, a poursuivi, jeudi dernier au siège du Secrétariat Général du Parti, ses réunions, en procédant à une analyse préliminaire du contenu du rapport élaboré par le Commission consultative de la Régionalisation sur « la régionalisation avancée », et qui a été soumis à Sa Majesté le Roi.

La Section Provinciale du Mouvement Populaire organise une rencontre d’information les réformes profondes annoncées dans le Discours Royal
M. Mroun appelle les formations partisanes à se mobiliser afin pour jeter des ponts de communication avec les citoyens

La branche Section Provinciale du Mouvement Populaire à Taounate a organisé, vendredi dernier dans la Commune d’Aïn Mediouna relevant de cette province, une rencontre d’information sur les réformes profondes annoncées dans le Discours Royal du 9 mars.