Lors d’une conférence organisée par le Secrétariat Général du Mouvement Populaire à Rabat sur le thème « Le mode de scrutin… les avantages et les inconvénients »
– M. Laenser : Le Maroc a besoin d’un mode de scrutin capable de générer un bloc politique fort
– Le débat actuel mené dans les milieux politiques et gouvernementaux ne constitue pas une source d’inquiétude pour le Mouvement Populaire

Le mode de scrutin, qui se trouve actuellement au centre d’un débat large dans les milieux politiques et gouvernementaux, ne constitue pas une source de désagrément ou d’inquiétude pour le Mouvement Populaire, à condition qu’un consensus se dégage entre les protagonistes politiques autour d’un mode de scrutin capable de générer un bloc politique fort

Lors d’une conférence de presse tenue par la Commission préparatoire de l’Initiative « Chabab 2012 »
– M. Dermoumi : le Mouvement Populaire a tenu, lors de son dernier congrès national, à renforcer la représentativité des jeunes au sein de ses différentes structures
– Les jeunes marocains ambitionnent d’être présents au sein des instances de prise de décision des partis politiques et d’instituer, lors des prochaines élections, une liste nationale qui leur serait dédiée

Les intervenants lors d’une conférence de presse organisée, mardi dernier à Rabat, par la Commission préparatoire de l’Initiative « Chabab 2012 » sous le sous le signe « Le Maroc de demain aux couleurs de la jeunesse », ont estimé que cette initiative constitue un premier pas pour défendre le droit des jeunes à accéder à des mandats électoraux lors des prochaines élections.

Le journal « Al-Haraka » réagit aux calomnies colportées par le quotidien « Assabah »

Le quotidien « Assabah » a publié, dans son édition 3227 en date du 25/08/2010, un article sous le titre « Aherdane à l’origine d’une nouvelle crise au sein du foyer haraki ». Signé par Abdellah Al-Gozy, cet article a renfermé une série de contresens et de fausses informations qui n’ont aucun lien avec les faits, à savoir notamment :

Lancement de la campagne électorale au titre des élections partielles de la Chambre des conseillers au niveau de la région de Tanger-Tétouan

11 listes électorales ont entamé, mardi dès les premières heures de mardi dernier et jusqu’au lundi 30 août à minuit, une campagne électorale pour le renouvellement de cinq sièges au titre du collège des collectivités locales et ce, dans le cadre des élections partielles de la Chambre des Conseillers au niveau de la région de Tanger-Tétouan devant se tenir le 31 août courant. Selon les autorités locales, ces listes ont été présentées par 11 partis dont le parti du Mouvement Populaire.