Le Mouvement Populaire expose ses visions et ses conceptions devant la Commission consultative de révision de la Constitution

La Commission consultative de révision de la Constitution a entamé, lundi dernier, l’écoute des organisations partisanes et syndicales qui ont exposé leurs visions et conceptions concernant la révision de la Constitution.

Lors de la séance matinale, ce sont le Parti de l’Istiqlal et le Mouvement Populaire qui ont présenté leurs propositions, alors que la séance de l’après-midi a été consacrée à la présentation des exposés du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), du Parti Travailliste et de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP).

La Jeunesse Harakie – Section de Témara

Les cadres de la Jeunesse du Mouvement Populaire et un groupe d’associations actives dans le champ civil ont dénoncé le climat d’insécurité que connait désormais la ville de Témara.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue au quotidien « Al-Haraka », les associations ont appelé à une action urgente et immédiate pour mettre un terme à ce qu’elles ont qualifiés de « climat d’insécurité » dans la zone de Témara, qui est devenues dernièrement la scène de divers types de crimes, à savoir notamment les vols et les violences physiques dont sont victimes les passants.

Dans ledit communiqué, les associations ont précisé qu’elles ne doutent nullement de l’efficacité de l’appareil de sécurité, qui déploie d’importants efforts pour préserver la sécurité des citoyens, appelant à jeter des ponts de coopération et de solidarité entre l’ensemble des acteurs, en vue de juguler toutes les formes de délinquance et les graves dérapages dans la région.

La Jeunesse Harakie a appelé, en collaboration avec les acteurs de la société civile actifs à Témara, à la mobilisation populaire et ce, dans le respect de la législation en vigueur et dans le cadre du rôle pionnier qui incombe aux associations de la société civile, pour juguler la criminalité dans l’ensemble des quartiers populaires.

M. Idriss Sentissi expose les réformes les plus importantes initiées par le Maroc ces dernières années

La délégation parlementaire chilienne, qui était la dernière semaine en visite au Maroc,  a eu des entretiens avec M. Driss Sentissi, Président de la Commission des Affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques à la Chambre des Représentants.

La Commission des Réformes Politiques issue du Bureau Politique expose à Rabat la conception préliminaire du Mouvement Populaire du projet de révision de la Constitution de 1996
Une conception fondée sur un long parcours de lutte pour l’institution du pluralisme et l’édification d’un Maroc démocratique et développé, résolument attaché aux constantes de la Nation

La Commission des Réformes Politiques issue du Bureau Politique a exposé, hier dimanche au siège du Secrétariat Général du Parti à Rabat, la conception préliminaire du Mouvement Populaire du projet de révision de la Constitution de 1996, avant sa présentation aujourd’hui (lundi) devant la Commission politique en charge de ce dossier.

Entretien entre MM. Ban Ki-moon et Taïb Fassi-Fihri au siège des Nations Unies à New York
Exaltation onusienne des réformes annoncées dans le Discours Royal du 9 mars

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Taïb Fassi-Fihri, a eu des entretiens, jeudi dernier au siège des Nations Unies à New York, avec le Secrétaire Général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, qui ont porté en particulier sur la situation qui prévaut dans le monde arabe et notamment dans la région du Maghreb, ainsi que sur la question nationale.