Lors d’une réunion du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants
Le Président de la Commission préparatoire informe le groupe sur l’état d’avancement des travaux préparatifs du 11e congrès national

M. Mohamed Serghini, Président de la Commission préparatoire du 11e Congrès national du Mouvement Populaire, a présenté aux membres du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants des clarifications sur l’état d’avancement des préparatifs du prochain congrès, soulignant que ces préparatifs se sont déroulés conformément aux dispositions arrêtés par les membres de la Commission préparatoire.

A la veille de l’ouverture des travaux du 11e Congrès national du Mouvement Populaire
M. Idriss Mroun, Président de la Sous-commission de l’Information et de la Communication : le Mouvement Populaire est fin prêt pour permettre à 2.500 congressistes et aux invités marocains et étrangers de passer un moment politique et intellectuel agréable

Les travaux du 11e Congrès national du Mouvement Populaire seront ouverts demain vendredi au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat. Dans ce sens, M. Idriss Mroun, Président de la Sous-commission de l’Information et de la Communication, a affirmé que tout est fin prêt pour accueillir 2.500 congressistes, ainsi que des invités venant du Maroc et de l’étranger. Dans une déclaration au journal « Al-Haraka », M. Mroun a ajouté que les derniers préparatifs se déroulent naturellement et que les sous-commissions en charge de ces préparatifs y apportent les touches finales, affirmant « nous sommes prêts pour permettre aux congressistes, ainsi qu’aux invités marocains et étrangers, de passer un moment agréable politiquement, intellectuellement, voire socialement ». Le Président de la Sous-commission de l’Information et de la Communication a souligné que la préoccupation centrale des militantes et des militants harakis à l’heure actuelle est de traduire la volonté harakie de développer le concept du pluralisme politique, que leur parti a été le premier à instituer depuis l’aube de l’indépendance et ce, en faisant revêtir l’action politique harakie d’un nouveau cacher reposant sur la clarté et la transparence. De même, M. Mroun a indiqué que l’opération de renouvellement des structures du Parti passera par les urnes, soulignant que l’enjeu des militantes et des militants harakis est de consacrer la démocratie dans toutes les phases, tout en assurant aux femmes, aux jeunes et à l’élite du Mouvement Populaire d’être dans les premiers rangs, afin de pouvoir interagir de manière efficace et positive avec les discours du Mouvement Populaire. Par ailleurs, M. Mroun a affirmé que les militantes et les militants harakis restent certes attachés à leurs principes, tout en s’adaptant aux nouvelles évolutions, soulignant « nous allons rompre avec les consensus et tout sera basé sur la démocratie, puisque les urnes auront le dernier mot lors de toutes les étapes » et que « le Mouvement Populaire accueille favorablement toutes les candidatures à n’importe quel poste, d’autant plus que tout le monde est convaincu de la nécessité de procéder, de manière démocratique et transparente, à l’élection des structures harakies, à la répartition des compétences entre elles et la garantie de l’égalité des chances. Dans ce même sens, M. Mroun a souligné que le Mouvement Populaire œuvre inlassablement pour consacrer la démocratie comme une conviction ferme et comme un mécanisme central dans son action politique, indiquant que les militantes et militants Harakis veillent à ce que le 11e congrès national soit une étape empreinte de transparence et exempte de tout dysfonctionnement. M. Mroun a ajouté « nous croyons en l’action de nos jeunes (femmes et hommes) et de nos élites et nous plaçons notre espoir dans cette catégorie d’acteurs pour rompre avec l’approche nihiliste qui positionnaient les personnes âgées au niveau des premiers rangs, qui devraient revenir actuellement aux jeunes et aux élites, soutenus en cela par les militantes et les militants harakis issus des différentes provinces et régions. D’autre part, M. Idriss Mroun a réaffirmé la volonté de l’ensemble des militantes et des militants harakis de faire de leur prochain congrès une étape historique exceptionnelle à tous points de vue, précisant que tous déploient des efforts afin d’éviter tout ce qui pourrait affecter la transparence et la crédibilité du congrès national. A cet égard, il est à signaler que la Sous-commission de l’Information et de la Communication a concocté un programme varié pour les 2.500 congressistes et les invités marocains et étrangers, partant de l’organisation d’une exposition de photographies relatant 50 ans d’histoire du Mouvement Populaire et arrivant à l’équipement de la salle principale du congrès, des salles secondaires et des couloirs par des écrans télévision et des systèmes audio appropriés, en passant par la mise en place de banderoles reprenant les principaux slogans et messages du Mouvement Populaire.

A deux jours de l’ouverture des travaux du 11e Congrès national du Mouvement Populaire
M. Ameskane : les militantes et les militants harakis souhaitent que leur 11e congrès national soit une nouvelle étape historique qui succède à d’autres étapes historiques que le Mouvement Populaire a vécues le long de plus d’un demi-siècle de lutte pour des causes justes

Le compte à rebours du 11e Congrès national du Mouvement Populaire, dont les travaux seront ouverts après-demain vendredi au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, a été déclenché.

Dans ce cadre, le Mouvement Populaire a mobilisé toutes ses énergies, dans une sorte de course contre le temps, pour apporter les dernières touches aux différents aspects organisationnels, techniques et logistiques, afin d’assurer la réussite de cette fête harakie.

Lors de la réunion extraordinaire élargie, au niveau des ministres des Affaires étrangères, du comité exécutif de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI)
M. Ouzzine souligne que la condamnation par le Maroc des opérations militaires israéliennes commises contre les palestiniens à Gaza procède d’une position de principe

M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souligné, samedi dernier à Jeddah, que la condamnation par le Maroc des opérations militaires israéliennes dont sont victimes les Palestiniens dans la bande de Gaza procède d’une position de principe et d’un esprit d’engagement à l’égard de la cause palestinienne.