Dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion du Bureau Politique du Mouvement Populaire
– Condamnation de l’attentat terroriste lâche qui a pris pour cible le café-restaurant « Argana » à Marrakech
– Soutien des revendications de la classe ouvrière
– Détermination à lutte contre les ennemis de la démocratie

Le Bureau Politique du Mouvement populaire a tenu, mercredi dernier, une réunion consacrée à l’examen de plusieurs questions d’actualité, à savoir notamment l’attentat terroriste abject qui a pris pour cible le café-restaurant « Argana » à Marrekech et ce, le jeudi 28 avril 2011.

Réunion ce mardi du Conseil de Gouvernement

Le Conseil de Gouvernement tiendra, ce mardi, une réunion, sous la présidence du Premier ministre, M.Abbas El Fassi.

Un communiqué de la Primature a indiqué que le Conseil examinera deux projets de loi au début de ses travaux. Le premier projet de loi porte modification du code de la procédure civile, alors que le deuxième projet de loi porte modification et complète l’article 517 du code pénal.

Le communiqué ajoute que le Conseil examinera, par la suite, un projet de décret modifiant et complétant les décrets se rapportant aux corps interministériels des administrateurs, des rédacteurs et des auxiliaires administratifs.

Le Conseil examinera également la convention conclue entre les Etats de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), relative au transport routier des matières dangereuses et comportant 4 annexes, qui a été signée le 23 juillet 2009 à Syrte en Libye.

La condamnation et la dénonciation de l’attentat criminel qui a visé Marrakech marquent les célébrations par la classe ouvrière de sa fête mondiale
M. Al-Mardi : Le Syndicat Populaire des Salariés a boycotté ces célébrations dans leur forme classique et estime que les résultats du dialogue social sont médiocres et ne sont pas à la hauteur des aspirations des ouvriers

La condamnation et la dénonciation de l’attentant criminel, qui a visé le café-restaurant « Argana » sur la place Jemaâ El-Fna dans la ville de Marrakech et qui a fait 16 morts et 25 blessés de nationalités différentes, ont marqué les célébrations par la classe ouvrière de leur fête mondiale, qui coïncide avec le 1er mai de chaque année.

Le Mouvement Populaire condamne l’attentat criminel odieux quels qu’en soient les auteurs et les prétextes
– Le terrorisme ne saura dissuader notre pays sur la voie de l’institution de l’Etat de droit et de la consolidation de l’édifice démocratique
– Appel à consolider le front interne pour faire face à toutes les formes d’extrémisme, incompatibles avec les valeurs et les principes de notre religion islamique

Suite à l’acte criminel odieux qui a visé, jeudi dernier, le café-restaurant « Argana » dans la ville de Marrakech, le Mouvement Populaire a rendu public le communiqué suivant :

Ayant suivi avec grande préoccupation l’attentat terroriste qu’a connu la ville de Marrakech, le jeudi 28 avril 2011, et qui a fait des victimes innocentes, marocaines et étrangères, le Mouvement Populaire souligne que cet acte criminel lâche vise à terroriser les citoyens et à porter atteinte au climat de stabilité dont jouit notre pays et au processus de réformes engagé au Maroc. En cette douloureuse occasion, le Mouvement Populaire adresse ses vives condoléances et ses sincères expressions de compassion aux familles des victimes et réaffirme ce qui suit:

M. Laenser : les actes lâches ne feront que renforcer la détermination des Marocains et leur attachement à la solidarité et aller de l’avant sur la voie du processus de développement

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a condamné l’attentat terroriste qui a ciblé, jeudi dernier, le café-restaurant « Argana » dans la ville de Marrakech, et qui a fait de nombreux morts et blessés de diverses nationalités.

Dans une déclaration au quotidien « Al-Haraka », le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a affirmé « nous condamnons cet acte criminel et quiconque en a été l’instigateur ».