Lors de la réunion ordinaire du Bureau politique du Mouvement Populaire
Mise en exergue du dynamisme que connait le parti à la lumière de l’action soutenue de communication et d’organisation

Le Bureau politique du Mouvement Populaire  a tenu, dimanche dernier, une réunion ordinaire, sous la présidence de M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Parti.

Au début de cette réunion, le Secrétaire Général a présenté un exposé où il a mise en exergue les manifestations de dynamisme que connait le parti, à la lumière des initiatives de communication soutenues avec les militantes et les militants harakis au niveau des différentes régions et provinces du Royaume.

M. Laenser a également souligné le bilan fructueux de ces initiatives sur le plan de l'organisation et de la structuration, saluant les efforts des membres du Bureau politique qui ont supervisé cette grande œuvre, au Nord, au Sud, à l’Est et à l’Ouest.

M. Mohand Laenser appelle pour les lauréats de l’Institut Royal de l’administration territoriale à évoquer la philosophie de la nouvelle constitution dans le domaine de la bonne gouvernance territoriale

Le ministre de l'Intérieur, M. Mohand Laenser, a appelé, mardi dernier à Kénitra, les lauréats de l'Institut Royal de l’administration territoriale à évoquer la philosophie de la nouvelle constitution dans le domaine de la bonne gouvernance territoriale.

A l’occasion de sa présidence de la cérémonie de sortie de la 47ème promotion du cycle normal des agents d’autorité, le ministre a indiqué que la sortie de cette promotion a coïncidé avec la mise en application du contenu de la nouvelle constitution, approuvée par les Marocains, ce qui a permis de générer des institutions démocratiques efficaces contribuant à la modernisation des structures de l’Etat du Maroc et à la réalisation de la justice sociale.

M. Laenser a exhorté les lauréats de l’Institut à veiller au respect et exiger le plein respect des dispositions stipulées dans la Constitution, et au respect des dispositions légales dans les domaines liés à leur travail.

Organisé par l’Association « Al-Wifak » à Casablanca
Le Secrétaire Général Délégué du Mouvement Populaire supervise l’ouverture de la deuxième édition du Festival « Drabna » des sports équestres et de tirs sur les plats

L’Association « Al-Wifak » à Casablanca a organisé récemment la deuxième édition du Festival « Drabna » des sports équestres et de tirs sur les plats. M. Essaïd Ameskane, Secrétaire Général Délégué du Mouvement Populaire, a supervisé la cérémonie d'ouverture de ce festival, en présence du Gouverneur de la Préfecture d’Arrondissement d’Aïn Chock et de membres du Bureau politique, à savoir M. Mohmaed Serghini en charge des organisations, M. Abdelâadim El Guerrouj, ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, M. Abdelhaq Chafiq, député parlementaire et coordonnateur régional du Mouvement Populaire à Casablanca, et de Mme Mariam Oualhane, députée parlementaire.

Le premier jour de ce festival a été l'occasion pour un groupe d'équipes équestres relevant de la Préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock de faire des présentations variées lors desquelles les cavaliers ont mis en valeur leurs compétences et aptitudes.

Le Chef du gouvernement et les questions du mois… discussion des modes de corrélation de la mise en œuvre de la constitution avec la réalité
Participation distinguée du Groupe Haraki s’agissant de soulever les préoccupations de l’opinion publique

Après la première session du 14 mai 2012, la Chambre des Représentants a tenu, la matinée du vendredi dernier, la deuxième session mensuelle des questions orales relatives aux politiques publiques, auxquelles a répondu le Chef du gouvernement conformément aux dispositions du troisième alinéa de l’article 100 de la Constitution et des articles 157 et 160 du règlement intérieur de la Chambre des Représentants.

Cette session a été bien maîtrisée en l’ayant circonscrite dans une durée fixée de manière consensuelle dans 140 minutes, dont 70 minutes ont été accordées au Chef du gouvernement et les groupes parlementaires ont hérité chacun de 60 minutes répartis à parts égales entre l'opposition et la majorité, à raison de 30 minutes pour chacun des groupes, en plus de deux minutes supplémentaires pour chacune des parties (majorité et opposition) et de six minutes accordées aux trois groupements parlementaires pour leur permettre participer à la discussion et ce, à raison de deux minutes pour chacun des groupements.

Le ministère de l’Intérieur a alloué 100 millions de DH au soutien des plans des déplacements urbains et de circulation
– Le ministre de l’Intérieur dément le recours des forces de l’ordre à l’usage excessif de la force lors des incidents survenus dernièrement dans la ville de Larache
– M. Laenser : le projet de loi portant création de la Fondation des œuvres sociales du personnel des collectivités territoriales sera soumis au Parlement au cours de la prochaine session législative

M. Mohand Laenser, ministre de l'Intérieur, a démenti, mardi dernier, le recours des forces de l’ordre à l’usage excessif de la force au cours des incidents survenus dernièrement dans la ville de Larache.

En réponse à une question centrale à la Chambre des Conseillers sur ces incidents survenus récemment dans la ville de Larache, M. Laenser a souligné qu’« il n'y avait pas eu d'usage excessif de la force et ce, malgré les provocations dont ont été la cible les forces publiques, dont 272 éléments ont été blessés, y compris cinq grièvement.

Le ministre a affirmé que « le nombre limité des arrestations lors de ces incidents déplorables (29 personnes, dont 20 placées en détention à la prison civile de Tanger et 9 poursuivies en état de liberté), confirme que l'intervention avait un objectif sécuritaire précis, et non pas une sanction collective comme l'ont prétendu certaines parties »