M. Haddad s’entretient avec son homologue guinéenne

Le ministre du Tourisme, M. Lahcen Haddad, a eu, jeudi dernier à Rabat, des entretiens avec la ministre guinéenne de l’Hôtellerie, du tourisme et de l'Artisanat, Mme Balde Al-Hajja Mariama Bah. Ces entretiens ont porté sur les moyens de développer la coopération entre les deux pays dans le domaine du tourisme.

M. Essaïd Ameskane rencontre le Secrétaire Général du Rassemblement National Démocratique Unioniste du Bahreïn
Le responsable bahreïni salue l’expérience marocaine s’agissant de l’apport de réponses aux exigences de la démocratie et aux aspirations de la société

M. Essaïd Ameskane, Secrétaire Général Délégué du Mouvement Populaire, s’est entretenu, mercredi dernier au siège du Secrétariat Général du Parti à Rabat, avec M. Fadil Abbas, Secrétaire Général du Rassemblement National Démocratique Unioniste du Bahreïn, qui était accompagné de son adjoint M. Hassan Al-Marzak.

Au cours de cette rencontre, M. Ameskane a entretenu les dirigeants du parti opposant bahreïni sur l'expérience marocaine en matière des réformes politiques, économiques et sociales, en citant comme exemple la récente réforme constitutionnelle qui a consacré le choix démocratique fondée sur le pluralisme, l'ouverture et la réhabilitation de l'action politique dans sa véritable valeur.

Pour sa part, le Secrétaire Général du Rassemblement National Démocratique Unioniste du Bahreïn a évoqué la situation politique que connait son pays en relation avec les derniers développements du « printemps arabe », saluant l'expérience marocaine s’agissant de l’apport de réponses aux exigences de la démocratie et aux aspirations de la société.

Lors d’une rencontre de communication organisée par les groupes parlementaires de la majorité à la Chambre des Représentants
M. Ouzzine souligne la nécessité de consacrer les principes de bonne gouvernance afin de réaliser la renaissance sportive escomptée

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Mohamed Ouzzine, a souligné la nécessité de consacrer les principes de bonne gouvernance en matière de gestion des affaires sportives afin de réaliser la renaissance sportive escomptée au Royaume, indiquant que « le sport dans notre pays souffre d'une tare sur le plan de sa gestion et de sa gouvernance ».

Dans son intervention à l’occasion de la journée de communication, organisée mercredi dernier à Rabat les groupes parlementaires de la majorité à la Chambre des Représentants (Groupe de la Justice et du Développement, Groupe Istiqlalien de l'Unité et de l’Egalitarisme, Groupe Haraki, Groupe du Progrès Démocratique) sur le thème « Le sport marocain : réalité et perspectives », le ministre a affirmé qu’à défaut de bonne gouvernance au niveau des fédérations sportives, aucune stratégie ne peut prétendre être efficace et efficiente, indiquant à cet égard que l’opération d’audit confiée par le ministère à trois bureaux extérieurs pour auditer les comptes révèle une faiblesse importante sur le plan de la gouvernance, de l’encadrement sportif et de la gestion administrative et financière. Ce qui affecte profondément le niveau de la pratique sportive dans le pays et les performances des sportifs marocains sur le terrain.

Lors de la cérémonie d’installation du nouveau Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN)
L’accent a été mis sur l’engagement à respecter le concept royal de l’autorité

Il a été procédé, hier mercredi au siège de la Direction Générale de la Sûreté Nationale à Rabat, à l'installation de M. Bouchaïb R’meïl qui a été nommé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, mardi dernier, Directeur Général de la Sûreté Nationale, succédant ainsi à M. Charqui Draïss, qui a été nommé Ministre Délégué auprès du Ministre de l'Intérieur au sein du nouveau gouvernement.

Dans une allocution à cette occasion, M. Mohand Laenser, Ministre de l'Intérieur, qui a présidé la cérémonie de passation des pouvoirs, a félicité M. R’meïl pour la confiance placée en lui par Sa Majesté le Roi pour gérer un secteur qui revêt une grande importance en raison de sa relation étroite avec la sécurité des citoyennes et des citoyens, ainsi que celle des étrangers résidant au Maroc, louant les qualités, le sens de professionnalisme, la compétence et la haute expertise dont se prévaut le nouveau directeur général.

M. Idriss Mroun, dans une déclaration au sujet des incidents de Taza
Le dialogue demeure le moyen le plus adapté et le plus efficace pour trouver des solutions aux revendications sociales de toutes sortes

M. Idriss Mroun, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire, a souligné que le dialogue demeure le moyen le plus adapté et le plus efficace pour trouver des solutions aux revendications sociales de toutes sortes.

Dans une déclaration à l'agence Maghreb Arabe Presse (MAP) au sujet des incidents qu’a connus récemment la ville de Taza, M. Mroun a affirmé que seul le dialogue pourrait conduire à des résultats positifs sur lesquels se sont mis d’accord les revendicateurs et le gouvernement.
M. Mroun a souligné qu’il est nécessaire de trouver des solutions appropriées à ces revendications en fonction des ressources dont dispose l'Etat, indiquant que l’actuel gouvernement est en phase de mettre en place des mécanismes juridiques et administratifs pour traiter les revendications sociales de toutes sortes.

M. Mroun a affirmé qu’au sein du Mouvement Populaire, nous avons suivi de près les incidents malheureux qu’a connus la ville de Taza au début de ce mois-ci, et nous croyons que le Maroc est traversé par plusieurs revendications sociales, non seulement à Taza, mais dans plusieurs villes dont la capitale Rabat, soulignant que « le pays dispose de lois qui devraient être respectées ».