M. Laenser lors du meeting régional avec les membres du Conseil National
Le parti du Mouvement Populaire a présenté une conception préliminaire des réformes constitutionnelles, qui a mis l’accent sur les constantes nationales

Dans le cadre du programme des meetings et des forums régionaux et provinciaux, organisés dans les différentes zones et régions, adopté par la Commission de la Programmation et l’animation, le Mouvement Populaire a organisé, samedi dernier, une rencontre d’information avec les membres du Conseil National des régions de l’Oriental, de Taza-Al Hoceima, de Fès-Boulemane et de Meknès-Tafilalt et ce, sous la présidence de M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Parti.

M. Laenser s’entretient avecmLe ministre équato-guinéen des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale

Le Ministre d’Etat, M. Mohand Laenser, s’est entretenu récemment avec le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de la Francophonie de la Guinée Equatoriale, M. Pastor Micha Ondo Bilé, qui a conduit la délégation de son pays à la 5ème session de la Commission mixte de coopération Maroc-Guinée Equatoriale.

Lors de cet entretien, les deux parties se sont félicitées des bonnes relations entre les deux pays, exprimant leur volonté de renforcer les échanges commerciaux, qui enregistrent une évolution notable.

Lors d’un meeting organisé dans la commune de Sidi Khyar sous le thème « les réformes constitutionnelles et politiques à l’horizon d’un Maroc démocratique et engagé dans le développement »
M. Laenser : la vision du Mouvement Populaire s’inscrit dans le cadre de la préservation des constantes de la Nation

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a souligné que la vision du Mouvement Populaire s’inscrit dans le cadre de la préservation des constantes de la Nation, à savoir l’Islam, la monarchie et l’intégrité territoriale.

Lors de la réunion de la Commission de la Régionalisation et des Collectivités Locales issue du Bureau Politique
M. Oulbacha : le développement régional ne sera pas équitable que s’il est fondé sur la corrélation de l’investissement au niveau de chacune des régions avec ses atouts

La Commission de la Régionalisation et des Collectivités Locales, issue du Bureau Politique du Mouvement populaire, a entamé sa réunion, jeudi soir au siège du Secrétariat Général du Parti à Rabat, par la présentation des propositions d’actions par les membres de la Commission.

Dans ce sens, M. Saïd Oulbacha, Président de la Commission, a exposé certains axes de travail que la Commission juge nécessaire de les aborder en premier lieu. Ainsi, des groupes de travail ont été mis en place et devraient présenter des exposés dans un délai d’un mois sur les axes suivants : «  une régionalisation d’essence démocratique », « des attributions plus larges et mieux articulées », « la régionalisation avancée et les aspects institutionnels », « une régionalisation consacrant le développement intégré », « la régionalisation avancée et le développement », « la bonne gouvernance dans la mise en œuvre » et « le découpage régional ».

Le Mouvement Populaire expose ses visions et ses conceptions devant la Commission consultative de révision de la Constitution

La Commission consultative de révision de la Constitution a entamé, lundi dernier, l’écoute des organisations partisanes et syndicales qui ont exposé leurs visions et conceptions concernant la révision de la Constitution.

Lors de la séance matinale, ce sont le Parti de l’Istiqlal et le Mouvement Populaire qui ont présenté leurs propositions, alors que la séance de l’après-midi a été consacrée à la présentation des exposés du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), du Parti Travailliste et de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP).