Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion du Bureau Politique du Mouvement Populaire
– Examen du fonctionnement organisationnel et politique du Parti dans la perspective des prochaines échéances démocratiques
– Mettre l’accent sur la nécessité de préserver la paix et la sécurité sociales dans un climat politique où sont garanties libertés publiques

 

Le Bureau Politique du Mouvement Populaire, sous la présidence de M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Parti, a tenu une réunion ordinaire, le lundi 2 avril 2012, consacrée à l’examen des derniers développements politiques et de questions organisationnelles et ce, dans la perspective de la tenue du Conseil National du Parti.

Au début de cette rencontre, les membres du Bureau Politique ont suivi un exposé sur le rapport financier du Parti au titre des années 2010 et 2011, présenté par le Président de la Commission du contrôle des finances du Parti. Ce rapport a été discuté par les membres du Bureau Politique, avant d'être soumis à la réunion du Conseil National du Parti, prévue samedi prochain, et ce conformément aux dispositions des statuts du Parti.

Des membres du Bureau Politique du parti du Mouvement Populaire supervisent l’organisation de rencontres provinciales de communication

Le parti du Mouvement Populaire poursuit son processus de restructuration et de renouvellement de ses sections dans les différentes provinces et régions du Royaume. En effet, des membres du Bureau Politique ont supervisé, récemment, plusieurs rencontres importantes de communication et d’organisation avec les militantes et les militants harakis et ce, au niveau de la municipalité de Médiouna relevant de la Wilaya du Grand Casablanca, de la Commune de Sidi Hajjaj « Oueled Amrah » relevant de la Province de Settat et des provinces de Khouribga et Lafkih Bensaleh.

Ces rencontres interviennent dans le cadre de l'activation des résolutions du Bureau Politique du parti du Mouvement Populaire, visant principalement le développement et la réhabilitation des structures et des organisations locales et provinciales du Parti et l'amélioration des méthodes de travail, en vue de contribuer à la mobilisation totale des militantes et des militants du Parti, en préparation des prochaines échéances électorales.

M. Lahcen Haddad : la mise en œuvre de la stratégie de l’Etat dans le secteur du tourisme relève de la responsabilité du ministère de tutelle et du Chef du gouvernement

Le ministre du Tourisme, M. Lahcen Haddad, a souligné son engagement à poursuivre la mise en œuvre de la stratégie de l'Etat dans le domaine touristique, précisant que lui et le Chef de gouvernement sont les responsables et les interlocuteurs uniques s’agissant de la politique initiée dans ce secteur.

Le ministère du Tourisme a précisé, avant-hier, que « suite à la polémique engendrée par certaines déclarations faites récemment sur le tourisme à Marrakech, le ministre du Tourisme souligne que ce secteur constitue l'une des priorités du gouvernement marocain ; chose qui a été souligné par le Chef de gouvernement à de nombreuses occasions, dont la plus importante fut la dernière rencontre qui a réuni 450 entrepreneurs français et marocains à Rabat ».

Clôture des travaux de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie
– Election M. Mouloud Ajef, président de la Commission préparatoire du 1er congrès de l’Organisation
– M. Ouzzine souligne l’importance de l’adhésion effective des jeunes dans l’exercice de l’action politique pour contribuer à l’édification du Maroc moderne

Les travaux de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie ont été couronnés, avant-hier (dimanche) à Harhoura, par l'élection de M. Mouloud Ajef, Président de la Commission préparatoire du 1er congrès de l'Organisation, prévu de se tenir vers la fin de l'année courante.

Les travaux de la deuxième journée de cette session ont été marqués par la formation de quatre commissions, à savoir la Commission de la Communication et de l'Information, la Commission des Règlements et des Statuts, la Commission de la plateforme d’orientation politique, économique et sociale, ainsi que la Commission d’accréditation des congressistes. Les participants ont à cette rencontre ont opté pour le 23 Avril comme date pour l'élection des présidents de ces commissions.

La clôture des travaux de cette session, organisée sous le thème « les jeunes d’aujourd’hui et les défis de renouvellement des élites » et présidée par M. Aziz Dermoumi, Secrétaire Général de la Jeunesse Harakie, a été également marquée par l’allocution d’orientation de M. Mohamed Ouzzine, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire, qui s’est félicité du bilan de l’action de la Jeunesse Harakie depuis sa création à aujourd'hui.

M. Ouzzine a souligné que les jeunes sont des acteurs actifs qui peuvent contribuer à l’édification du Maroc moderne et démocratique, affirmant que la jeunesse marocaine en général n’a cessé de faire preuve d’un haut degré de responsabilité et de prise de conscience politique, ce qui requiert des partis politiques en général de l'encourager et de le soutenir en vue d’une participation efficace dans la vie politique.

M. Ouzzine a exhorté les jeunes harakis en particulier à se mobiliser en vue de la mise en œuvre des dispositions introduites par la nouvelle constitution, notamment celles qui favorisent la participation des jeunes dans la vie politique, affirmant que le Mouvement Populaire attache une grande importance aux jeunes, à travers leur formation et en leur offrant, dans le cadre de la gestion démocratique intérieure, des opportunités d'accès aux postes de responsabilité.

M. Ouzzine a souligné que les jeunes harakis sont tenus aujourd’hui de se mobiliser pour faire réussir les échéances prochaines et ce, grâce à leur implication effective dans l’action politique au sein des institutions partisanes, ainsi qu’à leurs tentatives de s’enquérir de la situation actuelle dans leur pays et de connaître les principaux piliers et les composantes de leur identité nationale, ainsi que les moyens de les défendre.

Il est à signaler que cette manifestation, qui a été organisée durant deux jours, a été marquée par la présence de nombreux militants du Parti et de la jeunesse harakie, issus des différentes provinces du Royaume.

M. Aziz Dermoumi souligne devant le Conseil National de la Jeunesse Harakie :
Les initiatives de la Jeunesse Harakie ont en fait un acteur clé dans la paysage politique de la jeunesse

M. Aziz Dermoumi, Secrétaire Général de la Jeunesse Harakie, a souligné, samedi dernier à Harhoura dans la périphérie de la capitale Rabat, à l'occasion de l'organisation de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie, que les travaux de cette session ordinaire se tiennent dans une conjoncture importante et une phase historique et cruciale, lors desquelles notre pays a transité des revendications de réformes à l'activation de la Constitution et les la mise en œuvre de ses dispositions.

Lors de la séance d'ouverture du Conseil National de la Jeunesse Harakie, dont les travaux ont été organisés sous le thème « les jeunes de l’époque et les enjeux de renouvellement des élites », M. Dermoumi a indiqué que le monde, qui a salué la nouvelle révolution du Roi et du peuple et l’épopée de l’édification démocratique, suit aujourd'hui avec grand intérêt le processus de transformation qualitative de notre pays. Ce qui constitue un gain qui devra contribuer à renforcer la position international du Maroc et avoir un impact positif sur ses excellentes relations avec ses partenaires et sur la mobilisation du soutien nécessaire pour résoudre le conflit artificielle autour de la question de notre intégrité territoriale.