Lors d’une rencontre sur « Les réformes constitutionnelles : une contribution essentielle dans le processus démocratique »
Mme Barakat : l’enjeu actuel du Maroc est d’édifier un Etat démocratique, respectueux de la pluralité, de la diversité, de l’accumulation et du rôle de chaque acteur politique

Les participants à la rencontre organisée vendredi dernier à Rabat sur « Les réformes constitutionnelles : une contribution essentielle dans le processus démocratique » ont salué le contenu du Discours Royal du 9 mars.

Le Mouvement Populaire organise à Béni Mellal un séminaire sur les réformes constitutionnelles
– M. Mechehouri : notre objectif est de partager avec les bases partisanes notre conception générale de la révision constitutionnelle
– M. Haddad : il est impossible d’élaborer une constitution démocratique qui satisfait pleinement aux revendications des mouvements de jeunesses du 20 février
– M. Serghini : notre référence est de consolider les libertés publiques et le pluralisme politique et de réhabiliter l’Amazigh

Dans le cadre du plan de communication adopté par la Commission des Réformes Constitutionnelles et Politiques issue du Bureau Politique, cette commission a organisé, dimanche dernier à Béni Mellal, un séminaire axé sur les réformes constitutionnelles annoncées dans le Discours Royal du 9 mars.

Election de M. Mohamed Oukdour, Secrétaire Provincial du Parti à Béni Mellal

M. Mustapha Mechehouri, Coordinateur Provincial du Mouvement Populaire à Béni Mellal, a supervisé, lors d’une réunion élargie organisée par le Conseil Provincial, l’élection du Bureau Provincial du Parti à Béni Mellal.

Le Mouvement Populaire organisé une conférence dans la Province de Beni Mellal
M. Laenser : le Mouvement Populaire a présenté des propositions audacieuses et responsables, faisant la part entre ce qui est constant pour garantir la stabilité du pays et ce qui est changeant

Le Mouvement Populaire a organisé, dimanche dernier à Beni Mellal, une conférence sur les réformes constitutionnelles, en présence de dirigeants, de parlementaires et de membres du Conseil National dans la Région de Tadla- Azilal et des acteurs de la société civile.

M. Laenser, lors d’un séminaire organisé dans la Province de Khémisset
– Le Discours Royal du 9 mars est une station pour consolider la confiance entre le parcours d’un Maroc serein et les revendications des mouvements de jeunesses
– Mise en garde contre l’instrumentalisation des amendements constitutionnels pour le règlement de comptes et la transformation de la rue marocaine en des scènes de procès

« Il est inconcevable de sur-interpréter les réformes constitutionnelles annoncées par Sa Majesté le Roi dans son discours du 9 mars. Il est également faux de prétendre que ce discours royal ait été motivé par les revendications des mouvements de protestation qu’a enregistrées la rue marocaine, car la volonté réformiste pour édifier un Maroc fort et démocratique a été de mise depuis l’accession de Sa Majesté le Roi au Trône ».