El Aâraj révèle la stratégie de son ministère pour promouvoir les secteurs de la culture et de la commununication lors de la présentation du projet du budget sectoriel au titre de l’année 2018

Aliae Rifi:

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a révélé, vendredi dernier au siège du Parlement, les orientations stratégiques adoptées par son ministère pour promouvoir les secteurs de la culture et de la communication selon une vision ambitieuse, capable de relever les défis, de répondre aux attentes et de permettre à ces secteurs de jouer leur rôle de levier de développement et de catalyseur pour le renforcement du processus démocratique.

El Aâraj expose à l’UNESCO les efforts du Maroc pour la promotion de la culture et de la liberté de la presse et d’expression

 Le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed El Aâraj a exposé, hier jeudi au siège de l’UNESCO à Paris, les efforts du Maroc en vue de la promotion de la culture et de la liberté de la presse et d’expression.

Intervenant lors du débat de politique générale organisé dans le cadre de la 39ème session de la conférence générale de l’UNESCO, M. El Aâraja souligné que la culture a été érigée, durant la dernière décennie, en priorité nationale, ayant été intégrée comme un élément essentiel du système de développement, d’autant plus que la Constitution de 2011 place la culture et la diversité culturel au cœur de la nouvelle vision du Maroc.

Le renforcement de la coopération bilatérale au cœur d’entretiens de MmeLkhiyel avec le ministre de l’urbanisme ivoirien

 

Le renforcement de la coopération bilatérale en vue de développer un partenariat mutuellement bénéfique était au centre des entretiens qu’a eus, hier mercredi à Rabat, la Secrétaire d’Etat chargée de l’Habitat, MmeFatnaLkhiyel,avec le ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme ivoirien, M. Claude Isaac De, en visite officielle au Royaume du Maroc à la tête d’une importante délégation.

Dans une intervention au nom du Groupe Haraki au sujet du bilan et des perspectives de la mise en œuvre de la régionalisation avancée : Ouzzine s’interroge sur la disposition du gouvernement à céder ses prérogatives aux Régions

 

AliaeRifi

 Mohamed Ouzzine, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a affirmé, lundi dernier à Rabat, que la régionalisation avancée constitue un saut qualitatif dans le domaine de la gouvernance locale.

Dans une intervention au nom du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants au sujet de la question relative à la politique générale du gouvernement et portant sur « le bilan et les perspectives de la mise en œuvre de la régionalisation avancée », M. Ouzzine a rappelé les mécanismes, la philosophie et les objectifs de la régionalisation en tant que levier du développement local et national, s’interrogeant sur la disposition du gouvernement à céderses prérogatives aux Régions.