M. Laenser souligne lors d’une rencontre organisée à l’initiative de l’Institut des hautes études de management (HEM) à Fès sous le thème « quelle vision pour la Région de Fès-Meknès ? »
La régionalisation avancée vise à assurer une croissance et un développement territorial équilibré et équitable

laenser28

M. Mohand Laenser, Président du Conseil de la Région de Fès-Meknès, a estimé, récemment à Fès, que « la régionalisation avancée constitue une réforme territoriale ambitieuse qui vise à renforcer la démocratie locale et de la décentralisation.
Intervenant lors d’une rencontre organisée à l’initiative de l’Institut des hautes études de management (HEM) à Fès sous le thème « quelle vision pour la Région de Fès-Meknès ? », M. Laenser a affirmé que la régionalisation avancée vise également à assurer une croissance et un développement territorial équilibré et équitable et ce, en rattrapant les retards accusés dans les différents secteurs et en encourageant la compétitivité de la Région.

Dans le cadre des consultations relatives à la formation du gouvernement
Une rencontre entre le Chef du gouvernement désigné et MM. Mohand Laenser et Aziz Akhannouch

5

Le Secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement, le Chef du gouvernement M. Abdelilah Benkiran, s’est entretenu, jeudi dernier, avec M. Aziz Akhannouch, Président du parti du Rassemblement National des Indépendants, M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti du Mouvement Populaire et ce, dans le cadre des consultations en cours pour la formation du nouveau gouvernement.

Dans un communiqué du Mouvement Populaire suite aux déclarations d’un politique marocain au sujet de la Mauritanie

logosite

Le Mouvement Populaire a suivi avec un grand étonnement les récentes déclarations d’un responsable politique marocain à l’égard de l’Etat voisin et frère la République islamique de Mauritanie, membre de l’Union du Grand Maghreb ; lesquelles déclarations sont inutiles eu égard au fait qu’elles ne prennent pas en considération le véritable bilan des efforts visant à consacrer les liens fraternels qui unissent notre pays et le continent africain, ainsi que sa participation réelle dans son développement conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

Lors d’un séminaire organisé par la Jeunesse Harakie à Rabat
Les relations maroco-africaines ouvrent des horizons prometteurs et jettent les fondements d’un modèle réussi de la coopération Sud-Sud

15625607_1197158830320308_2267689479296241547_o

Les intervenants lors d’un séminaire organisé samedi dernier à Rabat ont été unanimes à souligner que « les relations maroco-africaines ouvrent des horizons prometteurs et jettent les fondements d’un modèle réussi de la coopération Sud-Sud.
Les participants à cette rencontre organisée par la Jeunesse Harakie sous le thème « Les relations maroco-africaines : une nouvelle approche de coopération Sud-Sud » ont affirmé que le Maroc, qui a érigé la coopération avec l’Afrique en un choix stratégique à travers le renforcement et la consolidation des relations multilatérales avec les pays du continent, œuvre à établir un véritable partenariat où tout le monde sera gagnant et qui ouvre de larges perspectives de développement durable et de solidarité avec les pays africains.