Le ministère de  Culture et de la Communication réfute les allégations de l’association « YarmiGnaoua » et révèle les raisons du report de l’examen de la demande d’inscription du dossier Gnaouasur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO

Le ministère de la Culture et de la Communication a réfuté, hierlundi,les allégationsde l’association« YarmiGnaoua à propos du report d’examen de la demande d’inscriptiondu dossierGnaouasur la liste représentativedu patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO ; lesquelles allégations ont été colportées à travers une série de déclarations et de correspondances.

Le Mouvement Populaire réaffirme son adhésion à toutes les initiatives Royales visant à consacrer l’Etat de droit
Il souligne son implication active dans l’élaboration et la mise en œuvre du projet sociétal de développement dont les bases ont été jetées par Sa Majesté le Roi

Le Bureau politique du Mouvement Populaire a tenu, le samedi 28 octobre 2017, une réunion présidée par M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti.

A cette occasion, les membres du Bureau politique du parti ont passé en revue le contenu du communiqué récemment publié par le Cabinet royal, au regard des décisions politiques qu’il annoncées dans le cadre de la mise en œuvre et du plein respect de la lettre et de l’esprit de la Constitution de 2011, notamment ceux relatifs à la corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes.

El Aâraj : La célébration de la Journée nationale du cinéma…une occasion pour évaluer le système de soutien àla production cinématographique et ouvrir un débat sur cesecteur

Zaïnab Abou Abdillah:

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de laCommunication, a souligné, jeudi dernier, que la célébration de la journéenationale du cinéma est une occasion pour évaluer le système de soutien àla production cinématographique piloté par le Centre cinématographiquemarocain (CCM) et ce, cinq ans après sa mise en œuvre.

Le ministre a indiqué, en outre, que cette célébration offre également l’opportunitéaux acteurs ayant un lien direct ou indirect avec ledit système de soutien d’exprimer leurs positions et permet d’ouvrir le débat sur cesecteur.

Sa Majesté le Roi reçoit le Premier président de la Cour des Comptes

Un communiqué du Cabinet Royal a annoncé que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, le mardi 24 octobre 2017 au Palais Royal à Rabat, le Premier président de la Cour des Comptes, en présence du Chef du gouvernement, et des ministres de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances.

Au cours de cette audience, le Premier président de la Cour des Comptes a présenté devant Sa Majesté le Roi un rapport comportant les résultats et conclusions de la Cour sur le programme « Al Hoceïma : Manarat Al Moutawassit ».