Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants appelle à l’adoption de la loi relative aux colonies de vacances

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants a salué les efforts déployés par le ministère de la Jeunesse et des Sports dans le domaine de l’organisation de colonies de vacances au profit des enfants, ainsi que les efforts qui avaient été déployés par les différents gouvernements qui se sont succédé dans l’objectif d’augmenter la capacité d’accueil de ces colonies de vacances, eu égard au rôle de ces colonies dans le développement et l’affinement des talents des enfants, de leur socialisation et de l’élargissement de leurs connaissances intellectuelles et culturelles.

Dans une intervention de MmeBelksaoui au nom du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants :- Les interventions du Fonds de développement rural et des zones montagneuses ne suffisent pas à elles seules pour pallier le déficit structurel dont elles souffrent

– Le gouvernement devrait doter les Régions et les autres collectivités territoriales des ressources financières nécessaires pour réhabiliter les zones vulnérables et surmonter le retard accusé par le monde rural et les zones montagneuses

 MmeHakimaBelksaoui, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a souligné que les interventions du Fonds de développement rural et des zones montagneuses ne suffisent pas à elle seules pour pallier et réduire le déficit structurel dont souffrent ces territoires.

El Aâraj présente à Durban l’expérience marocaine en matière de gestion et de promotion de la culture

 

Les ministres africains de la Culture, réunis le vendredi 06 juillet courant à Durban (Sud-Est de Afrique du Sud), ont salué les efforts déployés par le Maroc pour promouvoir la culture.

Pour sa part, M. Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a indiqué que les ministres africains qui ont pris part à une table ronde organisée durant deux jours sur le thème « l’accès à l’information concernant l’agenda 2063 de l’Union africaine et la Charte de la renaissance culturelle » ont particulièrement salué l’expérience marocaine en matière de gestion et de promotion des bibliothèques publiques en tant que vecteur de la généralisation de la lecture.

Amzazi annonce les mesures prises pour assurer la réussite de la prochaine rentrée scolaire

Création de 87 établissements scolaires relevant des cycles primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant  

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé, hier lundi à Rabat, la création, au titre de l’année scolaire 2018-2019, de 87 établissements scolaires relevant des cycles primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant, dont 37 en milieu rural.

Dans uneinterventionde M.El Ahmadi au nom du Groupe Harakià la Chambre des Représentants : – L’augmentation du taux de chômage au Maroc est « préoccupant » et nécessite d’unifier la vision pour surmonter cette problématique – La formation et l’investissement sont deux leviersessentiels pour la création d’opportunités d’emplois et la réduction du chômage

 

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentantsa critiqué la situation actuelle de l’emploi au Maroc, considérant à cet égard que « l’augmentation du taux de chômage dans notre pays, est préoccupant ».

Dans ce sens, M. Abdelhakim El Ahmadi, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a affirmé, dans une intervention qu’il a prononcée au nom du Groupe Haraki lors d’une séance plénière sur le thème « le plan national d’emploi », que « malgré les efforts déployés par l’Etat et les gouvernements qui se sont succédé, nous enregistrons l’aggravation de ce fléau jour après jour. Il n’y a pas de famille qui ne compte pas parmi ses membres un chômeur.Les jeunes, qu’ils soient instruits ou qu’ils n’aient pas eu de chanceà l’être, souffrent du chômage ».