M. Ouzzine appelle à la mise en œuvre et l’opérationnalisation de l’officialisation de la langue amazighe, M. Laenser souligne que cette officialisation est corrélée au développement et M. El Othmani promet d’appliquer les lois organiques y afférentes

Une élite de politiques, d’universitaires et de journalistes a critiqué, samedi dernier à Salé, le retard accusé par le gouvernement en matière d’adoption des deux projets de lois organiques relatives respectivement à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe et à la définition des modalités de son intégration dans l’enseignement et dans les domaines prioritaires de la vie publique, et au Conseil national des langues et de la culture marocaines.

M. El Aâraj : Le musée Yves Saint-Laurent Marrakech est un édifice exceptionnel qui contribuera au renforcement du rayonnement culturel du Maroc

M. Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a affirmé, samedi dernier à Marrakech, que le musée Yves Saint-Laurent Marrakech (mYSLm) constitue un édifice exceptionnel de nature à contribuer au renforcement du rayonnement culturel du Maroc.
Dans une déclaration à la presse à l’occasion de l’inauguration de ce musée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, M. El Aâraj a souligné que ce musée permettra de conforter la place des musées gérés par le secteur privé et impulsera une dynamique qualitative aux musées nationaux, notamment sur le plan du partenariat avec le secteur privé en matière de mise en œuvre de la politique des musées au Maroc.

Le ministère de l’Education nationale annonce le nombre des absents parmi le corps enseignant durant le mois de septembre dernier

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé que le total des absents parmi le corps enseignant durant le mois de septembre dernier a atteint 611 absents avec un nombre de jours estimé à 2.985 et ce, selon les données collectées par le système « Massar ».

M. Hassad appelle à l’adoption d’une nouvelle approche pour lutter contre l’analphabétisme, basée sur la rigueur et le suivi des résultats

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Mohamed Hassad, a souligné, hier vendredi à Skhirat, la nécessité de rompre avec les anciennes approches de lutte contre l’analphabétisme et d’adopter une nouvelle approche basée sur la rigueur et le suivi des résultats.