En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers : Amzazi : le nombre d’internats a atteint un millier durant l’année scolaire en cours, dont 65% sont en milieu rural.

Aliae Riffi

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a affirmé, hier mardi à Rabat, que le nombre total d’internats a atteint un millier durant l’année scolaire en cours, dont 65% sont situés en milieu rural.

Mme Bouchareb : Le 14 janvier de chaque année revêt une portée symbolique pour la famille des architectes

Zineb Abou-Abdellah

Mme Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, a affirmé, hier mardi à Tanger, que le 14 janvier de chaque année revêt une « portée symbolique » pour l’ensemble de la famille des architectes et des professionnels du secteur, en référence au discours,prononcé le 14 janvier 1986, par Feu Sa Majesté Hassan II à l’adresse des architectes ; lequel discours demeure une référence et démontre la position distinguée des architectes.

Laenser souligne la volonté du Maroc de mettre son expérience de conduite du chantier de la régionalisation avancée à la disposition de la Mauritanie

Saliha Boujraf

Mohand Laenser, Président de l’Association des Régions du Maroc, a souligné,hier lundi à Nouakchott, la détermination et la volonté du Maroc de mettre l’expérience de conduite du chantier de la régionalisation avancée à la disposition de la Mauritanie.

Amzazi préside l’ouverture d’un colloque international à Rabat sur l’enseignement des langues à l’université

Saliha Boujraf

Le Centre national de recherche scientifique et technique à Rabat a accueilli, hier lundi, l’ouverture des travaux d’un colloque international sur l’enseignement des langues et les langues d’enseignement à l’université dans le contexte du multilinguisme, organisé par le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers alerte le gouvernement au sujet des complications auxquelles sont confrontés les Marocains lors de leur demande du Visa Schengen :

Bekkali appelle à lutter contre le « courtage » et plaide pour que les consulats compétents prennent des mesures administratives qui fournissent des conditions appropriées de manière à préserver la dignité du citoyen marocain

Saliha Boujraf

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a attiré l’attention du gouvernement au sujet des complications et des abus auxquels sont confrontés les marocains lors de leur demande du Visa Schengen.

Dans ce sens, M.Tayeb Bekkali, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, a affirmé « nous enregistrons avec grand regret la souffrance endurée par les citoyens marocains à cause des mauvaises conditions qui caractérisent le dépôt des demandes du Visa Schengen, qui frôlent l’atteinte à la dignité du citoyen marocain.