Dans un communiqué de son Bureau politique :Le Mouvement Populaire annonce sa compréhension des revendications des commerçants et des artisans et appelle le gouvernement à ouvrir de larges consultations et à engager un dialogue sérieux avec cette catégorie afin de proposer des solutions et des alternatives économiques efficaces  

Le Bureau politique du Mouvement Populaire a tenu sa réunion périodique sous la présidence de M. Mohand Laenser,Secrétaire général du parti, et ce, le vendredi 18 janvier 2019 au siège du Secrétariat général du parti à Rabat.

Dans un commentaire lu au nom du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants :El Ahmadi : L’incohérence des politiques publiques entrave l’accélération de l’adoption de la charte de la déconcentration administrative

Abdelhakim El Ahmadi, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a critiqué, lundi dernier,l’incohérence et l’absence de convergence entre les politiques publiques, affirmant que cet état de fait entrave l’accélération de l’adoption de la charte de la déconcentration administrative.

Une délégation de la Jeunesse Harakie participe, aux côtés de dirigeants d’organisations politiques, à l’Académie politique de la jeunesse

Le Centre de divertissement dans la ville de Mohammedia a accueilli,les 18, 19 et 20 janvier 2019, la 7ème édition du Forum de l’Académie politique de la jeunesse.

La Jeunesse Haraki a été représentée lors de cette rencontre par une délégation composée de M. Khalid Hamdane, cadre éducatif, M. Imad Dib, membre du Conseil national de la Jeunesse Harakie pour la circonscription d’Oujda, et M. Nasser Saâdoun, coordinateur provincial de la Jeunesse Harakie et membre du Conseil national du parti.

Addi Sbaîi : Les oasis, qui constituent un capital matériel et symbolique pour la Région Drâa-Tafilalat, requièrent d’être mieux entretenues

AddiSbaîi, Vice-président de la Région Drâa-Tafilalet, a estimé, dimanche dernier à Ouarzazate, que les oasis, qui constituent un capital matériel et symbolique pour la Région Drâa-Tafilalat, requièrent d’être mieux entretenues pour qu’elles puissent jouer leur rôle important dans la réalisation du développement durable escompté.

Le ministère de la Culture et de la Communication annonce la création du registre national des services médiatiques

Le ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Communication) a annoncé la création du registre national des services médiatiques, qui vise à organiser le domaine des médias numériques et à consacrer la transparence dans l’accès au marché des médias et de l’audiovisuel.