M. Lahcen Sekkouri participe, à Bruxelles, à la réunion de la commission parlementaire mixte Maroc-Union Européenne

M. Lahcen Sekkouri, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a pris part, en tant que membre de la délégation marocaine à la commission parlementaire mixte Maroc-Union Européenne, aux côtés de Fouad Kadiri, Vice-président de cette commission, de M. Chaoui Belâassal du groupe parlementaire du Rassemblement constitutionnel, de M. Mohamed Moukanif et Mme Ibtisam Azzaoui du groupe parlementaire Authenticité et modernité, à la réunion de cette commission qui s’est tenue jeudi dernier au siège du Parlement européen à Bruxelles.

Intervenant lors d’une réunion de travail, M. Athmoun Atmoun, co-président de la commission parlementaire mixte (CPM) Maroc-Union Européenne pour la partie marocaine, a mis en avant, jeudi au siège du Parlement Européen à Bruxelles, a affirmé que la CPM constitue désormais un outil incontournable pour la consolidation de la relation historique entre le Maroc et l’Union Européenne, mettant en exergue les avancées réalisées par le Royaume en termes de promotion des droits humains et de la démocratie, notamment le choix irréversible de la consécration d’un Etat de droit et d’une démocratie inclusive.
Par la même occasion, M. Athmoun a passé en revue le travail accompli au sein de la CPM depuis sa création en 2010, ainsi que le bilan des travaux de la 8ème réunion qui s’est déroulée en avril 2017 à Rabat.
Pour sa part, la co-présidente de la CPM pour la partie européenne, Mme Ayala Sander, s’est félicitée des avancées réalisées par le Maroc et de son rôle important dans le maintien et le renforcement de la stabilité et de la sécurité dans la région.
Lors cette entrevue, Mme. Sander a salué le leadership du Royaume en termes de prévention de la radicalisation, notamment à travers le travail effectué au sein de l’Institut Mohammed VI de formation des imams à Rabat.
La réunion a été, aussi, l’occasion pour la mise en place de groupes de travail mixtes au sein de la CPM, afin d’élaborer les projets de recommandations à émettre lors de la prochaine réunion de la CPM, prévue en juin 2018 à Bruxelles, portant sur plusieurs thématiques, notamment, les relations bilatérales dans le domaine politique, le développement des échanges économiques et commerciaux entre le Maroc et l’Union Européenne et les droits de l’Homme, des femmes et des jeunes, ainsi que d’autres enjeux sociétaux dont les questions migratoires, la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la région.
Durant leur présence au siège du Parlement européen à Bruxelles, les membres de la partie marocaine de la CPM ont eu un entretien avec le Vice-président du Parlement européen, M. David Sassoli, au cours duquel le responsable européen a rappelé l’attachement de l’Union Européenne et du Parlement européen à ses relations privilégiées avec le Maroc et son Parlement.

Partager sur Facebook