M. Laenser participe à l’ouverture de la première édition du Salon régional des produits de l’économie sociale et solidaire

La première édition du Salon régional des produits de l’économie sociale et solidaire, organisée par la Région de Fès-Meknès en coopération avec le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire et le Réseau associatif pour le développement participatif, a ouvert ses portes, jeudi dernier, sous le thème « l’économie sociale et solidaire au service des objectifs du développement durable ».
Ont pris part à l’ouverture de cet événement économique M. Mohand Laenser, Président du Conseil de la Région de Fès-Meknès, Mme Fatima Marouane, ministre de l’Artisanat et t de l’Economie Sociale et Solidaire, et M. Saïd Zniber, Wali de la Région de Fès-Meknès.

A cette occasion, la délégation officielle a visité les stands des exposants participant à ce salon, dont notamment les stands des conseils provinciaux et préfectoraux, des initiatives de développement humain, des coopératives et des associations.
Cette première édition de ce salon vise à promouvoir et valoriser les produits de l’économie sociale et solidaire au sein de la Région de Fès-Meknès, à soutenir et renforcer les capacités de production et de commercialisation des acteurs et à créer un espace de partage et de solidarité et de débat des questions du secteur.
Il est à signaler que l’économie sociale et solidaire constitue un levier essentiel d’action qui revêt un caractère prioritaire en faveur de l’intégration, de la réduction des disparités et de la réalisation d’une croissance équilibrée et durable. De même, l’économie sociale et solidaire œuvre à concilier entre les principes d’équité et de justice sociale et le développement économique, et à concilier, par conséquence, entre la vitalité des dynamiques économiques et les principes et les finalités humanitaires du développement.
La première édition de ce salon vise également à mettre en exergue le rôle de l’économie sociale et solidaire comme troisième pilier sur lequel devrait reposer l’économie équilibrée et inclusive, ainsi que le secteur public et le secteur privé. En effet, l’économie sociale et solidaire regorge des potentialités et moyens qui lui permettent de mobiliser et de générer d’importantes richesses, matérielles et immatérielles. De même, l’économie sociale et solidaire permet de favoriser l’instauration d’un bon équilibre au niveau des investissements et offre l’opportunité à toutes les couches sociales et les entreprises de différents secteurs et domaines de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale et à l’amélioration de la croissance économique.

Partager sur Facebook