Lors d’un congrès de l’Organisation du Scout Populaire dans les Régions de Fès-Meknès et Draâ-Tafilalet
Les congressistes se félicitent du soutien qu’apporte M. Mohand Laenser au Scout Populaire

17155952_1111204905658011_2220019780588187130_n

Le Congrès régional de l’Organisation du Scout Populaire, tenu le week-end dernier dans le complexe socio-éducatif Ouled Tayeb à Fès, a été couronné par la nomination de M. Lahcen Sekkouri, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire et membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, en tant que président d’honneur du Scout Populaire dans les régions de Fès-Meknès et Draâ-Tafilalet, ainsi que par l’élection à l’unanimité de M. Mohamed Belhaj en tant que président du Bureau régional du Scout Populaire qui a été constitué et qui couvre les deux régions susmentionnées.

A cette occasion, les jeunes congressistes se sont félicités du soutien qu’apporte M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, au Scout Populaire.
Prononçant une allocution d’orientation, M. Lahcen Sekkouri a souligné l’importance de l’encadrement, de la sensibilisation et de l’adhésion à des clubs de jeunes et leur impact sur la personnalité des jeunes, leur formation et leur protection de toutes les formes de délinquance et des comportements immoraux.
Poursuivant son intervention lors de ce congrès régional de l’Organisation du Scouts Populaire pour les régions de Fès-Meknès et Draâ-Tafilalet, organisé sous le thème « le mouvement scout au service de la régionalisation avancée », M. Sekkouri a indiqué que les jeunes constituent le principal pilier de la société, rappelant à cet égard le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.
M. Sekkouri a précisé que Sa Majesté le Roi a mis l’accent clairement sur la préparation des jeunes Marocains pour qu’ils contribuent à la construction du présent et de l’avenir du pays, eu égard au fait que les jeunes représentent la vraie richesse de la nation et qu’ils assument un important rôle en tant qu’acteurs dans le processus de l’évolution sociale.
M. Sekkouri a rappelé que Sa Majesté le Roi avait souligné le rôle qui incombe au mouvement scout en tant qu’organisation de jeunesse (nonobstant la dispersion de ses composantes) qui fait partie des organisations de la société civile les plus répandues dans la majorité des zones et régions du Royaume.
M. Sekkouri a indiqué que le mouvement scout n’a besoin que d’assistance, d’orientation et d’accompagnement ; lesquels peuvent être apportés grâce à l’unité du mouvement scout.
D’autre part, M. Sekkouri a également évoqué l’article 170 de la Constitution de 2011 qui a défini le Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action associative comme étant une instance consultative dans les domaines de la protection des jeunes et de la promotion de la vie associative, ajoutant qu’on ne peut pas parvenir au développement de la société sans une jeunesse encadrée et participant à la vie publique.

Partager sur Facebook