Le quotidien « Al-Haraka » continue à accompagner le débat actuel autour des cahiers des charges des médias audiovisuels publics
M. Mohand Laenser : Les choses reprendront leur cours normal avec l’ouverture par le gouvernement d’un débat autour des cahiers des charges

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a affirmé, dans une déclaration au quotidien « Al-Haraka » au sujet de la polémique qu’a connue la scène politique et médiatique autour des cahiers des charges des médias audiovisuels publics, que sur le plan juridique, le gouvernement veille à l’élaboration et à la validation du projet des cahiers des charges parce qu’il s’agit d’un projet gouvernemental, indiquant que la loi reconnait au gouvernement la prérogative d’élaborer les cahiers des charges des médias audiovisuels publics.

M. Laenser a ajouté que le décret stipule que le gouvernement discute ces cahiers des charges avant leur adoption, soulignant que c’est le ministre de la Communication qui prépare ces cahiers des charges et les soumet au gouvernement qui les examine et les valide. M. Laenser a précisé que cela ne s’est pas produit durant cette période, ce qui a donné lieu au débat houleux en cours entre toutes les parties, tant au sein qu’en dehors de la majorité  et a soulevé une polémique médiatique dans tous les milieux politiques, associatifs, syndicaux et des droits de l'Homme.

M. Laenser a souligné, par ailleurs, que les choses reprendront leur cours normal avec la discussion des cahiers des charges dans un Conseil de gouvernement, pour entreprendre, par la suite, sa mise en œuvre, loin de tous les conflits et différends qu’a connus la scène politique au cours de cette période.