Commissions partisanes

Sous la supervision du Président et du Secrétaire Général, sont constituées des commissions permanentes, dont la composition, les missions et le nombre des membres sont définis par le règlement intérieur du Mouvement Populaire.

Outre les commissions permanentes ou ad hoc qui peuvent être créées le cas échéant, les commissions constituées obligatoirement sont :

– la commission nationale des accréditations électorales ;

– la commission des sages ;

– la commission disciplinaire ;

– la commission du contrôle de la gestion des finances du Parti.

La commission nationale des accréditations électorales :

La commission nationale des accréditations électorales a pour mission d’étudier les préparatifs aux élections. Ainsi, elle reçoit les propositions et les demandes de candidature transmises par les responsables locaux, provinciaux ou régionaux selon la nature du scrutin.

Par la suite, la commission soumet un rapport à cet effet au Président et au Secrétaire Général, qui vont décider de l’octroi des accréditations après avis du Bureau Politique.

La commission des sages :

Constituée au sein du Mouvement Populaire, par le Président et le Secrétaire Général, la commission des sages se penche sur toutes les questions qu’ils lui soumettent.

La commission disciplinaire :

Créée par la Commission Centrale, la commission disciplinaire, dont le fonctionnement est régi par les dispositions du règlement intérieur du Mouvement Populaire, a pour mission de veiller à la réception et à l’étude des dossiers disciplinaires qui lui sont transmis par le Bureau Politique.

Les sanctions proposées par la commission disciplinaire, à la majorité de ses membres, au Bureau Politique vont de l’avertissement à l’expulsion du Parti, en passant par le blâme, la destitution des responsabilités et le gel de l’adhésion.

Auditionnés avant la prononciation des décisions disciplinaires du Bureau Politique, les membres sanctionnés ont un droit de recours auprès du Président et du Secrétaire Général.

La commission de contrôle de la gestion des finances du Parti :

La commission a pour mission de veiller au contrôle de la gestion des finances du Parti et à l’examen des rapports financiers préparés par le trésorier national du Parti.

Les conclusions des travaux de la commission sont transmises à l’appréciation du Président et du Secrétaire Général, avant leur soumission à la Commission Centrale.

Composée de sept membres élus par la Commission Centrale parmi ses membres, la commission de contrôle de la gestion des finances du Parti soumet un rapport annuel à cette instance nationale.