Le Mouvement Populaire annonce la disparition de l’un de ses grands pionniers
Décès de feu Mohamed Caïdi Amahrouq

Avec un cœur tout aussi affligé que croyant en la volonté divine, M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, annonce la disparition de feu Mohamed Caïdi Amahrouq, décédé le samedi matin 1er avril à Rabat, après avoir longtemps souffert d’une maladie qu’il a affrontée avec la patience et l’abnégation du croyant et le courage du noble et vaillant militant, qui a vécu tout au long de sa vie la tête haute comme les cimes de l’Atlas sur les vastes hauteurs de Khénifra qui ont été la scène d’éternelles épopées historiques, dont le héros et l’inspirateur n’a été que son grand-père le solide résistant Moha Ouhammou Zayani.
Avec la disparition de feu Mohamed Caïdi Amahrouq, le Maroc aura perdu l’une de ses grandes figures qui a cru jusqu’au dernier jour dans la patrie et qui est resté éternellement fidèle aux constantes de la nation marocaine, à ses valeurs et à son slogan immuable : Dieu, la Patrie et le Roi.

Le Mouvement Populaire a également perdu en sa personne l’un de ses fondateurs pionniers, qui a milité avec abnégation en vue de renforcer les rangs harakis et de faire adhérer les filles et fils du parti à une idée authentique inspirée de l’amour de la patrie et de loyauté au glorieux trône alaouite.
Tout en disant adieu à cette haute figure, les militantes et militants harakis s’engagent à poursuivre le processus de lutte, fidèles aux principes et idéaux auxquels le regretté défunt a consacré sa vie, et réaffirment qu’il restera gravé à jamais dans leurs mémoires et esprits.
Nous implorons Dieu le Tout-puissant d’agréer le regretté défunt dans sa miséricorde, de l’accueillir dans ses vastes paradis, de le récompenser avec largesse pour tous les services rendus à sa religion, sa patrie et son roi et d’inspirer à son épouse Mme Halima Assali et à tous ses fils, filles, petits-enfants, beaux-parents et proches patience et réconfort.
« Nous somme à Dieu et à Lui nous retournons ».

Partager sur Facebook