La protection et la valorisation du patrimoine au centre des entretiens du ministre de la Culture et de la Communication avec la Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal

Le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed El Aâraj, a reçu, le vendredi 15 septembre 2017 au siège du Département de la Culture, la Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et de Coopération du Portugal, Mme Teresa Ribeiro, qui était accompagnée de l’Ambassadeur de la République du Portugal au Maroc.
Un communiqué du ministère de la Culture et de la Communication (Département de la culture) a indiqué que cette visite s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la 13ème session de la Haute commission mixte maroco-portugaise, prévue de se tenir à Rabat au mois de décembre prochain.

La même source a affirmé que ces entretiens ont porté sur les moyens de développer les échanges culturels entre les deux pays, en particulier dans les domaines de la protection et la valorisation du patrimoine, des recherches et études relatives au patrimoine vivant et le tourisme culturel et ce, partant des expériences capitalisées par les deux pays.
Ces entretiens ont également mis l’accent sur la nécessité d’une intervention urgente pour protéger certains monuments historiques, à travers la mobilisation de fonds par les deux pays, en particulier le centre d’identification au quartier portugais d’El Jadida, Ksar Labhar à Safi, les monuments portugais à Ksar Lakbir et l’église portugaise à Essaouira.
Les deux parties ont souligné, par ailleurs, la nécessité de sensibiliser les universités et les instituts spécialisés dans les deux pays, en particulier l’Institut national d’archéologie et du patrimoine au Maroc et les instituts portugais spécialisés dans le patrimoine, en vue de les inciter à s’impliquer dans les opérations d’exploration archéologique dans les deux pays.
D’autre part, les deux parties ont convenu d’accorder l’attention nécessaire à la coopération culturelle et archéologique dans le cadre des recommandations devant émaner de la prochaine réunion du de la Haute commission mixte maroco-portugaise.

Partager sur Facebook