En réponse à deux questions orales à la Chambre des conseillers :

El Gharassexpose les mesures prises pour combler le déficit en équipements relevé au niveaudes centres de formation professionnelle et des instituts de technologie appliquée

Il présente le mode de fonctionnement du ministère avec les instituts privés

Mohamed El Gharass, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale,de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, chargé de la Formation des professionnels, a souligné que le ministère œuvre sans cesse pour instaurer un système de formation qui satisfait aux conditions nécessaires, afin de répondre aux besoins du marché du travail.

En réponse à une question orale sur « le déficit en équipements relevés dans les centres de formation professionnelle et les instituts de technologie appliquée », présentée par le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, M. El Gharass a précisé que le ministère veille constammentà assurer les équipements, le matériel et les matières premières nécessaires pour la formation, à travers la mobilisation annuellement d’une part importante de sonbudget d’investissement pour le financement des équipements, l’élaboration des cursus de formation qui sont scindés en modules théoriques et modules appliquées et leur renforcement par des projets de fin de formation et par des formations sur le terrain au sein des entreprises, la révision et l’actualisationdes cursus de formation et la réhabilitation continue des infrastructures et des équipements pédagogiques et didactiques, ainsi que la fourniture d’outils de travail et l’adoption de la gestion financière décentralisée permettant aux établissements de formation professionnelled’acquérir les équipements et outils dont ils ont besoin.

En réponse à une autre question orale sur « les certificatsdélivrés par les établissements d’enseignement privés accrédités et ceux qui sontautorisés », posée par le groupe dela Justice et du Développement à la Chambre des Conseillers, M. El Gharassa révélé que le nombre de stagiaires dans les établissements de formation professionnelle privés durant la saison de formation 2016-2017 s’est élevé à 75.865 stagiaires (19% du nombre total de stagiaires de la formation professionnelle), dont 41.143 sont inscrits dans des établissements de formation professionnelle accrédités et 34.722 dans des établissements de formation professionnelle autorisés.

El Gharass a ajouté que le ministère procède annuellement à l’actualisation de la liste des établissements de formation professionnelle accréditées et veille à mettre cette liste actualisée à la disposition de tous les stagiaires et leurs parents ou tuteurs au niveau des servicesextérieurs du Département de la Formation professionnelle, en plus de sa publication sur le site web du ministère ou dans les journaux nationaux et ce, sachant que les établissements privés de formation professionnellesont tenus, de par la loi, d’afficher les arrêtésd’autorisation et/oud’accréditation sur les tableaux d’affichage à l’entrée de chaque établissement.

Par ailleurs, M. El Gharass a ajouté que le ministère dispose de cadres assermentés qui ont pour mission de contrôler dans quelle mesure les établissements privés de formation professionnelle respectent les dispositions de la loi régissant la formation professionnelle et de dresser des procès-verbaux des violations qui sont constatées et leur transmission au Parquet afin d’engager des poursuites à l’encontre des contrevenants.

El Gharass a indiqué, en outre, que le ministère œuvre aussi à réunir les conditions favorables au développement de la formation continue privée, à la réalisation d’une évaluation global de ce secteur et à l’élaboration d’un programme d’action relatif à la régularisation de la situation des établissements privés de formation professionnelle, qui concerne tous les aspects de la formation.

El Gharass a indiqué qu’en fonction des résultats de cette évaluation, il sera procédé à la révision de la loi n° 13.00 portant statut de la formation professionnelle privée, des textes d’application de cette loi, ainsi que des procédures et mécanismes relatifs à ce secteur.

Partager sur Facebook