El Aâraj impulse une nouvelle dynamique au secteur de la culture et de la communication dans la Région Drâa-Tafilalet

Mohammed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication et ministre par intérim de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,a impulsé une nouvelle dynamique au secteur de la culture et de la communication dans la Région Drâa-Tafilalet, avec la signature d’une convention de partenariat entre le ministère et le Conseil communal de Ouarzazate portant sur la création d’un centre culturel.

Cette convention,vise notamment à contribuer à l’animation culturelle, renforcer les infrastructures culturelles et encourager la création artistique et culturelle aux niveaux local et régional, a été signée, samedi dernier, en présence du ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale,du Gouverneur de la Province de Ouarzazate,du représentant du ministère de l’Equipement, des Transports et de la Logistique et de la représentante du Directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), ainsi que duDirecteur général du Centre cinématographique marocain (CCM), de directeurs centraux,d’élus, de chefsdesservices déconcentrés et de présidents d’organisations de la société civile actives dans la Province de Ouarzazate.

D’autre part, M. El Aâraja également donné le coup d’envoides travaux de construction d’un complexe culturel dans la Province de Tinghir, soulignant à cette occasion que ces projets s’inscrivent dans le cadre d’une politique culturelle de proximitéet émettant l’espoir que ces projets contribuerontà la réalisation de résultats fructueux et tangibles pour la population locale.

Intervenant lors de la journée d’étude organisée,le samedi 4 novembre 2017, par le Conseil du développement et de la Solidarité (CDS) et le Conseil communal de Ouarzazate sur le thème de l’essor économique et social de la Province de Ouarzazate, M. El Aâraj a affirmé que le Département de la Culture a élaboré une nouvelle vision gouvernementale pour la protection du patrimoine matériel et immatériel à travers l’inscription des sites et des monuments historiques sur les listes du patrimoine mondial

Le ministre a souligné, par ailleurs, que la nouvelle politique du ministère de la Culture et de la Communication est basée sur la valorisation de l’industrie culturelle, du patrimoine immatériel et des sites et monuments historiques.

El Aâraja précisé que l’action du ministère a également focalisé sur la révision de la loi régissant le Centre cinématographique marocain (CCM), qui sera présentée au conseil du gouvernement dans les prochaines semaines.

De même, le ministre a indiqué que la création d’une Direction régionale de la Communication donnera une forte impulsion au secteur de la communication et de l’information et à la promotionde la région, mettant l’accent sur la nécessité de déployer de nouvelles mesures d’animation du secteur cinématographiqueen relation avec le tourisme et l’économie en général.

El Aâraj a ajouté des mesures ont été prises pour impulserun nouveau souffle au secteur de la production audiovisuelle et du cinéma, indiquant à cet égard que le Département de la Communication et le CCM, en coordination avec le ministère de l’Economie et des Finances,ont procédé àl’institutionnalisation du soutien accordé à la production cinématographique et audiovisuelleétrangère dans notre pays afin et ce, en vue de lui permettre de bénéficier du soutien public à l’instar de ce qui est en vigueurdans un certain nombre de pays étrangers. Le ministre a annoncéque l’enveloppe budgétaire initiale consacrée à ce soutienavoisine 100 millions de DH.

Par ailleurs, et dans le cadre de l’encouragement des troupes artistiques, M. El Aâraj a remis les cartes d’artistes à quatre troupes folkloriques d’Ahwach, précisant que cette opération couvrira les autres troupes artistiques dans les différentes provinces de la Région Drâa-Tafilalet.

Partager sur Facebook