Category Archives: A la une

Le Mouvement Populaire annonce la disparition de l’un de ses grands pionniers
Décès de feu Mohamed Caïdi Amahrouq

Avec un cœur tout aussi affligé que croyant en la volonté divine, M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, annonce la disparition de feu Mohamed Caïdi Amahrouq, décédé le samedi matin 1er avril à Rabat, après avoir longtemps souffert d’une maladie qu’il a affrontée avec la patience et l’abnégation du croyant et le courage du noble et vaillant militant, qui a vécu tout au long de sa vie la tête haute comme les cimes de l’Atlas sur les vastes hauteurs de Khénifra qui ont été la scène d’éternelles épopées historiques, dont le héros et l’inspirateur n’a été que son grand-père le solide résistant Moha Ouhammou Zayani.
Avec la disparition de feu Mohamed Caïdi Amahrouq, le Maroc aura perdu l’une de ses grandes figures qui a cru jusqu’au dernier jour dans la patrie et qui est resté éternellement fidèle aux constantes de la nation marocaine, à ses valeurs et à son slogan immuable : Dieu, la Patrie et le Roi.

M. Laenser participe à l’ouverture de la première édition du Salon régional des produits de l’économie sociale et solidaire

La première édition du Salon régional des produits de l’économie sociale et solidaire, organisée par la Région de Fès-Meknès en coopération avec le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire et le Réseau associatif pour le développement participatif, a ouvert ses portes, jeudi dernier, sous le thème « l’économie sociale et solidaire au service des objectifs du développement durable ».
Ont pris part à l’ouverture de cet événement économique M. Mohand Laenser, Président du Conseil de la Région de Fès-Meknès, Mme Fatima Marouane, ministre de l’Artisanat et t de l’Economie Sociale et Solidaire, et M. Saïd Zniber, Wali de la Région de Fès-Meknès.

La Coordination régionale du parti du Mouvement Populaire à Beni Mellal-Khénifra :
– M. Laenser salue hautement l’orientation royale vers le continent africain
– La politique du Maroc à l’égard de l’Afrique est une réussite, car jetant les bases d’un développement mutuel puisant dans une coopération Sud-Sud ayant un caractère humanitaire, social et culturel distingué

M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, s’en est pris, samedi dernier à Beni Mellal, à ceux qui critiquent la politique de Sa Majesté le Roi à l’égard de l’Afrique, en particulier en ce qui concerne le lancement par Sa Majesté le Roi de plusieurs projets de développement qui profiteront à l’économie marocaine, affirmant à cet égard « d’aucuns disent que le Roi lance des projets de développement en Afrique, et nous .. et nous … » et ajoutant « ceux-ci ignorent l’économie nationale. Certes, les projets que Sa Majesté le Roi a lancé dans ces pays leur profitent d’abord et profitent à la communauté africaine en général, mais ces profiteront auront également un impact bénéfique sur l’économie nationale ».

Lors d’un séminaire sur le thème « La femme africaine et les défis du développement » :
– M. Laenser : Les réalisations de la femme marocaine n’ont pas été faciles, bien que certains acquis soient toujours en suspens et nécessitent davantage de militantisme
– Mise en garde contre le recours aux coutumes et traditions comme façade pour combattre les femmes

Les participants au séminaire organisé par l’Association des Femmes Harakies jeudi dernier au siège du Secrétariat général du parti du Mouvement Populaire ont été unanimes à souligner l’importance du rôle de la femme africaine dans le développement, affirmant à cet égard « la roue de la vie ne peut pas fonctionner sous ses différentes manifestations si la femme n’assume pas le rôle qui est le sien ».