Category Archives: laaraj

M. Mohamed Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, dans une interview avec le quotidien « Al-Haraka » :
– L’évolution ne nous dispense pas de relever les lacunes qui requièrent de nous d’œuvrer à l’amélioration et à l’encadrement des médias nationaux
– Certaines institutions sont invitées à revoir leur façon de traitement de la situation de la liberté de presse au Maroc
– Le ministère élaborera une stratégie d’action pour les cinq prochaines années dont les priorités consistent à améliorer l’accès aux médias et le renforcement du soutien destiné à la de presse

M. Mohamed Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a affirmé que la situation de la liberté de presse au Maroc a enregistré un développement substantiel et distingué.
Dans une interview exclusive avec le quotidien « Al-Haraka », M. Al-Aâraj a ajouté que ce développement ne doit pas nous dispenser de relever les lacunes qui requièrent de nous d’œuvrer à l’amélioration et à l’encadrement du champ médiatique national en vue d’atteindre l’objectif auquel nous aspirons tous.

Dans une interview qui sera publiée lundi prochain
M. Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, s’engage à résoudre les problèmes qui entravent le développement et l’amélioration du champ médiatique marocain

M. Mohammed Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, s’est engagé à ce que son ministère intervienne, dans le cadre de qui est permis par la loi, pour proposer des solutions et contribuer à la résolution des problèmes qui entravent le développement et l’amélioration du champ médiatique marocain.
Dans une interview, M. Al-Aâraj a affirmé « des questions sont soumises actuellement à la justice qui elle est seule habilitée à les trancher. Pour d’autres questions qui revêtent un caractère de gestion, nous œuvrerons à les résoudre ».

M. Al-Aâraj : Nos portes sont ouvertes à tout le monde pour discuter les questions relatives au secteur et nous ne ménagerons aucun effort

M. Mohammed Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a affirmé que ses portes sont ouvertes à tout le monde pour discuter toutes les questions relatives au secteur qu’il chapeaute, soulignant qu’il ne ménagera aucun effort, dans le cadre des missions et responsabilités qui lui incombent, en vue de la promotion de la culture, à laquelle Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné une large acception en affirmant qu’elle constitue « la richesse de tout pays ».

M. Al-Aâraj souligne l’importance de l’adhésion dans le programme de formation pour la restauration des mosaïques et la gestion des sites archéologiques à Volubilis

Présidant la cérémonie de lancement officiel du programme de formation provincial en matière de restauration des mosaïques et de gestion des sites archéologiques, M. Mohammed Al-Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a affirmé que la sélection de Volubilis pour accueillir cette cérémonie consacre la richesse de ce site archéologique qui contient des planchers en mosaïque ayant une haute valeur patrimoniale aux niveau national, régional et international.

Lors d’une rencontre d’étude des deux groupes harakis au Parlement
Appel à l’élaboration de la politique budgétaire gouvernementale de manière intégrée, en prenant en considération le découpage territorial et régional

Les participants à la rencontre d’étude organisée par les deux groupes harakis au Parlement ont souligné, mercredi dernier, la nécessité de restaurer la confiance des opérateurs économiques dont la visibilité a été entamée en l’absence de l’adoption de la loi de finances.
Les politiques et les experts dans ce domaine ont appelé, lors de cette rencontre organisée sous le thème « la « politique budgétaire gouvernementale : défis et enjeux », à œuvrer à la consolidation de la confiance des investisseurs marocains ou étrangers à travers la sécurisation de la législation.