Category Archives: laaraj

A l’ouverture de la 10ème session de l’Université Populaire organisée sous le thème « La démocratie linguistique et culturelle au Maroc » :M. Laenser  souligne la ferme conviction du Mouvement Populaire de l’identité marocaine et critique la course vers la préparation des élections de 2021

M. Ouzzine affirme que le parachèvement de la réconciliation nationale est tributaire de la réalisation d’une réconciliation culturelle avec l’identité marocaine

 Saliha Boujraf:

Mohammed Ouzzine, coordinateur de l’Université Populaire, a affirmé, samedi dernier à Salé, que le parachèvement de la réconciliation nationale entamée depuis une décennie est tributaire de la réalisation d’une réconciliation culturelle avec l’identité marocaine toutes composantes confondues.

Lors de la 10ème session de l’Université Populaire :M. El Aâraj que l’élaboration d’un véritable modèle de développement est tributaire d’instaurer son socle culturel

M. Lachgar affirme qu’il n’est pas raisonnable d’assurer à une minorité chanceuse la maîtrise des langues étrangères et d’hypothéquer le sort de la majorité des enfants du peupledans un enseignement classique

– M. El Otmani estime que le débat autour de la loi cadre relative à l’éducation et à la formation est dépassé pratiquement

 Saliha Boujaraf

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication et membre du Bureau politique du parti du Mouvement populaire, a salué, samedi dernier à Salé,le choix des organisateurs de la 10ème session de l’Université Populaire de débattre du thème « La démocratie linguistique et culturelle au Maroc », affirmant que « ce thème est d’actualité, d’autant plus que nous sommes à la veille de l’ouverture de la session du printemps à la Chambre des Représentants ».

El Aâraj annonce que le ministère œuvre pour la mise en place d’un fonds national pour le développement de la presse électronique

Saliha Boujraf:

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la communication, a souligné, lundi dernier à Rabat, la nécessité de mettre en œuvre les dispositions de la loi relative aux contrats de partenariat public-privé dans l’optique de promouvoir et revigorer l’investissement dans le secteur de la presse électronique.

Lors de l’ouverture de la 20 ème édition du Festival national du film de Tanger :El Aâraj souligne les efforts déployés par son ministère pour promouvoir le cinéma marocain

Zineb Abou-Abdellah:

 Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a présidé, vendredi dernier, l’ouverture de la 20ème édition du Festival national du film de Tanger.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. El Aâraj a souligné les efforts déployés par le ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Communication) dans le domaine cinématographique, indiquant que ces efforts visent à faire du cinéma l’un des leviers su développement et ce, à travers l’accroissement de la valeur du soutien accordé à la production cinématographique nationale, qui est passé de 46 millions de DH en 2017 à 75 millions de DH en 2018, dont 15 millions de DH dédiés à la réalisation de films documentaires sur la culture, l’histoire et le territoire sahraoui hassani.

El Aâraj souligne l’intérêt qu’accorde le ministère au patrimoine national lors de la signature d’une convention dans la Région Casablanca-Settat

Saliha Boujraf:

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a affirmé, mardi dernier, que le ministère accorde un intérêt particulier au patrimoine national dans le cadre des stratégies qu’il adopte dans ce domaine.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de signature d’une convention sur le patrimoine immatériel de la capitale économique du Royaume, entre l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine et la société de développement local Casablanca Patrimoine, M. El Aâraj a souligné que la ville de Casablanca, qui est considéré comme une locomotive du développement du Royaume, regorge de coutumes, de traditions, d’us, de chants et d’histoires qui reflètent un long passé, une histoire authentique et une grande inter-fécondation.