Category Archives: Amzazi

Amzazi annonce la suspension de toutes les mesures administratives à l’encontre des enseignants-cadres des AREF qui étaient en grève  

Saliha Boujraf:

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé, hier jeudi à Séfrou, la suspension de toutes les mesures administratives prises à l’encontre des enseignants-cadres des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) qui étaient en grève dernièrement.

Amzazi préside le lancement officiel de la mise en œuvre opérationnelle d’un système efficace et actif d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire à Agadir

Saliha Boujraf

Le lancement officiel de la mise en œuvre opérationnelle d’un système efficace et actif d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire a été donné lors d’une journée d’étude nationale organisée hier lundi à Agadir sous la présidence de M. Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Dans un communiqué du Bureau politique du Mouvement Populaire :Il salue l’ouverture d’un dialogue avec les syndicats et appelle à préserver l’école des surenchères et de l’instrumentalisation politicienne des droits légitimes et acquis d’une catégorie de la famille éducative

– Il souligne la nécessité de placer l’intérêt de la nation au-dessus des calculs électoralistes étroits et appelle les protagonistes politiques à une action collective afin d’honorer les engagements et à la prise d’initiatives qualitatives pour consolider le choix démocratique et de développement

– Il salue l’esprit démocratique incarné par l’ensemble des membres du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants à l’occasion de la désignation de ses représentants au sein des structures de cette chambre

– Il réitère son appel à l’accélération de l’adoption du projet de loi-cadre relatif au système d’éducation et de formation conformément à la logique du consensus en vue de consacrer la position des deux langues officielles, l’arabe et l’amazighe, et de renforcer le rôle des langues étrangères

– Il appelle à la nécessité d’accélérer le parachèvement de la procédure législative par l’adoption des projets de lois organiques relatives à l’activation du caractère officiel de la langue amazighe et à la création du Conseil national des langues et de la culture marocaines

 Saliha Boujraf:

Le Bureau politique du parti du Mouvement Populaire a tenu,le jeudi 18 avril 2019, sa réunion ordinaire sous la présidence de M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti, consacrée à l’examen des derniers développements politiques et des questions liées aux affaires du parti sur les plans organisationnel et de rayonnement.

Amzazi : L’option internationale du baccalauréat reflète l’excellence de la coopération maroco-française dans le domaine de l’enseignement

Saliha Boujraf

Saïd Amzazi,ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,a souligné,hier jeudi à Rabat, que l’option internationale du baccalauréat (OIB) reflète l’excellence de la coopération maroco-française dans le domaine de l’enseignement.

Dans un commentaire prononcé au nom du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers,M.Benmbarek réitère l’appel à accélérer l’adoption du projet de loi-cadre relative au système d’éducation et de formation

Amzazi confirme qu’il n’a plus de recrutement par contrat depuis le 13 mars 2019

 Saliha Boujraf:

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a réitéré, mardi dernier à Rabat, son appel à l’accélération de l’adoption du projet de loi-cadre relative au système d’éducation et de formation.

Dans une intervention au nom du Groupe Haraki, commentant la réponse apportée par M. Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à la question relative à « l’abrogation du recrutement par contrat », M. Yehfdhou Benmbarek, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, a mis l’accent sur la nécessité de diversifier les langues d’enseignement, de manière à consolider la place des langues officielles, arabe et amazighe, et à assurer l’ouverture sur les langues étrangères.