Category Archives: Activités du secréraire général

Conseil de l’Europe : Le Maroc obtient le statut de « Partenaire pour la démocratie locale »

Saliha Boujraf:

Le Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux (CPLR) du Conseil de l’Europe, réuni ce mardi en plénière à Strasbourg, a décidé d’octroyer au Maroc le statut de « Partenaire pour la démocratie locale ».

Cette résolution a été adoptée à une écrasante majorité (140 voix pour, une voix contre et une abstention) lors de la 36èmesession du Congrès tenue sous le thème annuel « Des maires pour la sauvegarde de la démocratie », en présence d’une délégation marocaine de haut niveau composée d’élus locaux et régionaux, ainsi que de représentants de la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) relevant du ministère de l’Intérieur et du Consulat général du Maroc à Strasbourg.

Lors d’un entretien avec des représentants et de l’Union nationale des administrateurs marocains :Laenser souligne que la résolution du dossier des administrateurs réside dans un cadre participatif avec le gouvernement

Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, a reçu, mercredi dernier au siège du Secrétariat général du parti à Rabat, des représentants de l’Union nationale des administrateurs marocains (UNAM).

Cet entretien, auquel ont assisté M.Lahcen Sekkouri (membre du Bureau politique et coordinateur du Secrétariat général du parti) et Saïd Ben Maânan (membre du Conseil national et membre du Bureau exécutif de la Jeunesse Harakie), a été consacré à la discussion des soubassements du cahier revendicatif des administrateurs.

Le Mouvement Populaire réaffirme sa position constante appelant à éloigner l’éducation et la formation de tous calculs qui porteraient atteinte à la noblesse de la mission éducative
Il se félicite du consensus autour du projet de loi-cadre relative à l’éducation et à la formation.

Saliha Boujraf:

Le Mouvement Populaire a réaffirmé sa position constante appelant à faire prévaloir la sagesse et à éloigner le secteur de l’éducation et de la formation de tous calculs susceptibles de porter atteinte à la noblesse de la mission éducative.

Les partis de la majorité appellent les « enseignants contractuels » à faire prévaloir l’intérêt de l’école et de l’élève

Saliha Boujraf:

Les partis de la majorité ont appelé les « enseignants contractuels » en situation d’arrêt du travail à faire prévaloir le sens de la sagesse, de la raison et de la conscience professionnelle, les intérêts des élèves et les intérêts suprêmes de la nation.

Dans un communiqué publié mercredi dernier à l’issue d’une réunion consacré à la discussion du dossier des enseignants des Académies Régionales d’Education et de Formation (AREF) à la lumière de ses derniers développements, les six partis composant la majorité gouvernementale ont salué l’approche adoptée par le gouvernement dans la gestion du dossier de ces enseignants, qui a consisté à assumer ses responsabilités, à être à l’écoute, à communiquer, à dialoguer, ainsi qu’à interagir de manière diligente avec les propositions et les revendications légitimes visant à améliorer le statut professionnel de ces enseignants.

A l’ouverture de la 10ème session de l’Université Populaire organisée sous le thème « La démocratie linguistique et culturelle au Maroc » :M. Laenser  souligne la ferme conviction du Mouvement Populaire de l’identité marocaine et critique la course vers la préparation des élections de 2021

M. Ouzzine affirme que le parachèvement de la réconciliation nationale est tributaire de la réalisation d’une réconciliation culturelle avec l’identité marocaine

 Saliha Boujraf:

Mohammed Ouzzine, coordinateur de l’Université Populaire, a affirmé, samedi dernier à Salé, que le parachèvement de la réconciliation nationale entamée depuis une décennie est tributaire de la réalisation d’une réconciliation culturelle avec l’identité marocaine toutes composantes confondues.