Le Mouvement Populaire organise son Congrès provincial à Khourbigua

Le Mouvement Populaire a organisé, samedi dernier, son congrès provincial de Khouribga, dans le cadre des préparatifs de son 11e Congrès, qui se tiendra les 11, 12 et 13 juin 2010.
Au début des travaux de ce congrès provincial, auquel ont participé les militantes et les militants harakis de la Province, dont notamment MM. Mehdi et Ibrahim Athmoun, M. belhaj Dermoumi, membre du Bureau politique du Parti, a évoqué les grands sacrifices consentis, depuis l’indépendance, par les militants et les militants harakis dans cette province et le rôle joué par le Parti depuis 1958 s’agissant de la revendication de l’institution des libertés publiques.
M. Dermoumi a également évoqué les actions glorieuses de Feu Sa Majesté Mohammed V et de Feu Sa Majesté Hassan II, que Dieu les Bénisse, s’agissant de l’achèvement de l’édifice du Maroc, ainsi que les acquis capitalisés jusqu’alors sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans plusieurs domaines afin de parachever ce processus d’édification et garantir la prospérité du Royaume.
M. Dermoumi a mis l’accent aussi sur les efforts considérables déployés par le Mouvement Populaire dans divers secteurs et domaines, conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi et afin de contribuer efficacement à l’édification du pays sur divers plans.
Dans ce sens, M. Dermoumi a affirmé que le Mouvement Populaire, en tant que force politique efficace, est resté attaché à ses principes et valeurs et à son identité, pour construire l’Etat de droit et contribuer de manière efficace et forte à relever le défi de réaliser le développement global, culturel, social et économique, ainsi que pour participer à la promotion du monde rural, au parachèvement de l’intégrité territoriale et à relever les défis de la régionalisation avancée.
M. Dermoumi a indiqué, par ailleurs, que et les militants et militantes du Mouvement Populaire dans la Province de Khouribga avaient toujours joué un rôle important dans l’impulsion de la dynamique politique, culturelle et sociale que connaît la Province, et ce depuis l’avènement de l’indépendance et en particulier au cours de la Marche Verte, précisant que leur action a contribué de manière significative au rayonnement du Parti entre les différentes composantes politiques présentes dans la région.
A cette occasion, M. Dermoumi a réitéré son appel à accorder davantage d’intérêt au monde rural et à juguler les flux d’immigration, soulignant que le prochain congrès national du Parti constituera un saut qualitatif en matière de consolidation des valeurs de la transparence et la démocratie politique et de consécration des principes du Parti, et de son identité et de son authenticité.
M. Dermoumi a également exhorté les militants et militantes harakis à œuvrer à la réussite du prochain congrès national de manière un moderniste et civilisée, précisant que les travaux des sous-commissions qui ont veillé sur les préparatifs du prochain congrès national ont reflété une image claire de l’action sérieuse, de la transparence et de la démocratie politique et partisane.
Pour sa part, Dr. Lahcen Haddad, membre du Bureau politique du Parti et Président de la Sous-commission d’actualisation des programmes et de la plateforme politique, a jeté la lumière sur les travaux réalisés par les sous-commissions issues de la Commission préparatoire du prochain congrès national.
Dr. Haddan a souligné, dans ce sens, que la Commission préparatoire du prochain congrès national a pu relever le défi de réaliser une action qu’il a qualifiée « d’intègre, civilisée et distinguée », indiquant que ceci aura un impact positif sur les travaux du prochain congrès national qui sera couronné de succès, a-t-il confirmé.
Par ailleurs, Dr. Haddad a affirmé que le congrès provincial, aux travaux duquel ont pris part 100 congressistes dont 40 de la ville de Khouribga, 30 d’Oued Zem et 30 de Bejaâd, accordera un quota respectif de 15% aux femmes et aux jeunes, en consécration des valeurs de la démocratie au sein des structures du parti.
Dr. Haddad a également présenté, à l’ouverture des travaux de ce congrès provincial, auxquels ont assisté de nombreux de militants et les militantes du Parti de la Province, les critères qui seront adoptés pour la sélection des congressistes qui prendront part au prochain Congrès national.
Après l’enregistrement des congressistes et la formation d’un Bureau de vote, la voie a été ouverte aux candidatures pour l’élection de 33 congressistes. Dans ce cadre, M. Dermoumi a présenté une liste de candidature en l’absence de la présentation de toute autre liste candidate, entamant ainsi l’opération électorale dans un climat empreint de démocratie et de transparence.

Partager sur Facebook