Clôture des travaux de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie
– Election M. Mouloud Ajef, président de la Commission préparatoire du 1er congrès de l’Organisation
– M. Ouzzine souligne l’importance de l’adhésion effective des jeunes dans l’exercice de l’action politique pour contribuer à l’édification du Maroc moderne

Les travaux de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie ont été couronnés, avant-hier (dimanche) à Harhoura, par l'élection de M. Mouloud Ajef, Président de la Commission préparatoire du 1er congrès de l'Organisation, prévu de se tenir vers la fin de l'année courante.

Les travaux de la deuxième journée de cette session ont été marqués par la formation de quatre commissions, à savoir la Commission de la Communication et de l'Information, la Commission des Règlements et des Statuts, la Commission de la plateforme d’orientation politique, économique et sociale, ainsi que la Commission d’accréditation des congressistes. Les participants ont à cette rencontre ont opté pour le 23 Avril comme date pour l'élection des présidents de ces commissions.

La clôture des travaux de cette session, organisée sous le thème « les jeunes d’aujourd’hui et les défis de renouvellement des élites » et présidée par M. Aziz Dermoumi, Secrétaire Général de la Jeunesse Harakie, a été également marquée par l’allocution d’orientation de M. Mohamed Ouzzine, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire, qui s’est félicité du bilan de l’action de la Jeunesse Harakie depuis sa création à aujourd'hui.

M. Ouzzine a souligné que les jeunes sont des acteurs actifs qui peuvent contribuer à l’édification du Maroc moderne et démocratique, affirmant que la jeunesse marocaine en général n’a cessé de faire preuve d’un haut degré de responsabilité et de prise de conscience politique, ce qui requiert des partis politiques en général de l'encourager et de le soutenir en vue d’une participation efficace dans la vie politique.

M. Ouzzine a exhorté les jeunes harakis en particulier à se mobiliser en vue de la mise en œuvre des dispositions introduites par la nouvelle constitution, notamment celles qui favorisent la participation des jeunes dans la vie politique, affirmant que le Mouvement Populaire attache une grande importance aux jeunes, à travers leur formation et en leur offrant, dans le cadre de la gestion démocratique intérieure, des opportunités d'accès aux postes de responsabilité.

M. Ouzzine a souligné que les jeunes harakis sont tenus aujourd’hui de se mobiliser pour faire réussir les échéances prochaines et ce, grâce à leur implication effective dans l’action politique au sein des institutions partisanes, ainsi qu’à leurs tentatives de s’enquérir de la situation actuelle dans leur pays et de connaître les principaux piliers et les composantes de leur identité nationale, ainsi que les moyens de les défendre.

Il est à signaler que cette manifestation, qui a été organisée durant deux jours, a été marquée par la présence de nombreux militants du Parti et de la jeunesse harakie, issus des différentes provinces du Royaume.

Partager sur Facebook