M. Aziz Dermoumi souligne devant le Conseil National de la Jeunesse Harakie :
Les initiatives de la Jeunesse Harakie ont en fait un acteur clé dans la paysage politique de la jeunesse

M. Aziz Dermoumi, Secrétaire Général de la Jeunesse Harakie, a souligné, samedi dernier à Harhoura dans la périphérie de la capitale Rabat, à l'occasion de l'organisation de la quatrième session du Conseil National de la Jeunesse Harakie, que les travaux de cette session ordinaire se tiennent dans une conjoncture importante et une phase historique et cruciale, lors desquelles notre pays a transité des revendications de réformes à l'activation de la Constitution et les la mise en œuvre de ses dispositions.

Lors de la séance d'ouverture du Conseil National de la Jeunesse Harakie, dont les travaux ont été organisés sous le thème « les jeunes de l’époque et les enjeux de renouvellement des élites », M. Dermoumi a indiqué que le monde, qui a salué la nouvelle révolution du Roi et du peuple et l’épopée de l’édification démocratique, suit aujourd'hui avec grand intérêt le processus de transformation qualitative de notre pays. Ce qui constitue un gain qui devra contribuer à renforcer la position international du Maroc et avoir un impact positif sur ses excellentes relations avec ses partenaires et sur la mobilisation du soutien nécessaire pour résoudre le conflit artificielle autour de la question de notre intégrité territoriale.

A cette occasion, M. Hicham Fikri a exposé le bilan des activités menées par la Jeunesse Harakie au titre de l'année 2011 et les grands traits du plan d'action de l'année en cours.

En soutien aux actions de la Jeunesse Harakie, M. Addi Sbaïi, membre du Bureau Politique du Mouvement Populaire, a prononcé une brève allocution dans laquelle il a loué l’action menée par la Jeunesse Harakie depuis sa création, en particulier au cours de la dernière période qui a connu une dynamique politique, à travers ses initiatives nombreuses et audacieuses dont les enjeux ont été relevés par la Jeunesse Harakie. M. Sbaïi en a cité à titre d’exemple l'initiative d'unification des efforts des jeunesses partisanes dans le cadre du Mouvement des jeunes marocains « Pour une représentativité politique maintenant », qui a revendiqué de consacrer une liste nationale aux jeunes lors des dernières échéances législatives en vue de rajeunir les directions partisanes.

M. Sbaïi a également appelé les jeunes harakis a conquérir davantage de réalisations en s’appuyant sur des revendications légitimes, en vue de contribuer à l'édification du pays, d’autant plus que nous sommes à la veille des élections communales lors desquelles seront écrites de nouvelles pages de l’histoire de notre pays, car elles inaugureront la régionalisation dont nous devrions gagner le pari, puisque cette régionalisation incarne par excellence la politique de proximité au regard du citoyen marocain.

Ont pris part à cette rencontre Mme Halima Assali, membre du Bureau Politique du Mouvement Populaire, et plusieurs députées et députés parlementaires du Parti, ainsi que de nombreux militantes et militants harakis.

Partager sur Facebook