M. Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports, éteint le feu de la crise du MAS

M. Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports, a pu, grâce à sa visite dimanche dernier à Fès, frapper d’une pierre deux oiseaux. D'une part, il a organisé une fête spéciale en l'honneur des différentes composantes du club fassi le MAS, qui ont réhabilité le football marocain et l’ont honoré après son dernier revers au Gabon.

M. Ouzzine a souligné à cet égard que son ministère va instituer une tradition, en vertu de laquelle hommage sera rendu à tous les clubs qui honorent le sport national, indiquant par la même occasion que son ministère œuvrera inlassablement pour  servir les intérêts du sport et des sportifs marocains et leur apporter le soutien nécessaire.

M. Ouzzine a également estimé que ce qui a été réalisé par le premier club de la capitale spirituelle du Royaume, le MAS, constitue une première sans précédent et mérite plus que les félicitation, vu que ce club a remporté trois coupes en un temps record. Il s’agit de la Coupe de la Confédération Africaine, de la précieuse coupe d'argent (Coupe du Trône) et, enfin, de la Super Coupe Africaine que l’équipe a décrochée au cœur de la capitale tunisienne.

M. Ouzzine a souligné, par ailleurs, que son département et l’ensemble de ses cadres sont à la disposition des acteurs sportifs et qu’ils veilleront à mettre en place des bases saines pour servir le sport dans notre pays.

D'autre part, le ministre, accompagné de M. le Wali de la Région de Fès-Boulemane, M. Mohammed Gharabi, ont pu intervenir entre le président du MAS, M. Marouan Bennani, et les deux vice-présidents du Conseil Communal de Fès après les accusations mutuelles échangées entre le Maire de Fès et le Président du MAS sur les ondes d’une radio privée spécialisée et ont pu effectivement convaincre les parties au conflit qui a prit part, la même soirée, à une conférence de presse pour clarifier certains points de discorde.

Concernant les arriérés dus aux joueurs, M. Marouan Bennani a promis de les  honorer mardi prochain.

Partager sur Facebook