Lors d’un rassemblement public massif à Beni Malal
Les masses populaires de la province renouvellent leur loyauté aux choix harakis
– M. Laenser : Notre programme se caractérise par le réalisme et notre position consacre les valeurs de la citoyenneté véritable
– M. Mechahouri : la réussite lors du scrutin du 25 novembre est tributaire de la participation massive et de l’incarnation de l’harmonie avec l’unanimité du peuple marocain autour de la Constitution
– M. Chraïbi: les militantes et les militants harakis croient en la nécessité d’une participation massive pour contribuer à ce moment historique pour le pays

Dans le cadre de la campagne électorale et de la mobilisation globales pour les échéances électorales prochaines qui auront lieu le 25 novembre courant, le Mouvement Populaire a organisé, vendredi dernier à Beni Mellal, un grand meeting oratoire auquel ont pris part plus de 1.600 militantes et militants harakis de la province.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de ce meeting, M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Parti, a affirmé que les élections actuelles se caractérisent notamment par la mise en œuvre du contenu de la nouvelle constitution et l’application de ses dispositions, précisant que la réalisation d’une participation massive à ces élections devrait prévaloir sur les intérêts étroits des partis et ce, pour servir les aspirations du peuple marocain.

M. Laenser a souligné que cette rencontre de Beni Mellal met en exergue l’importance de l’enjeu relatif au changement positif et sincère auquel aspire le parti du Mouvement Populaire, indiquant que ce changement ne peut se réaliser grâce aux paroles, mais à travers la contribution dans les institutions.

M. Laenser a également attiré l’attention sur le fait que le Mouvement Populaire a toujours été au rendez-vous et qu’il sera toujours présent en force, mobilisé derrière Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au service de la prospérité de notre pays.

Dans son allocution, M. Laenser a évoqué certaines attitudes qu’il a qualifiées de « nihilistes », expliquant que le boycott et la mise en doute ne représentent nullement des positions politiques. Dans ce même contexte, M. Laenser a souligné que la position du Mouvement Politique consiste à consacrer les valeurs de la citoyenneté prônées par le Parti et à participer massivement dans les prochaines élections.

Par ailleurs, le Secrétaire Général du Parti a également mis l’accent sur l’importance et la force de l’opinion publique et de la société civile lors de ces élections, indiquant que la valeur du programme électorale du parti du Mouvement Populaire réside dans le fait qu’il se caractérise par son réalisme et par sa focalisation sur plusieurs fondamentaux essentiels, à savoir notamment la régionalisation, la dignité, la citoyenneté, la confiance, ainsi que la prospérité économique et la défense de la langue amazighe, du monde rurale et des zones périphériques.

M. Laenser, qui s’est adressé au public en tamazight et été salué par des youyous, a rappelé que la participation du Mouvement Populaire dans le gouvernement avait pour objectif d’éviter une crise politique au pays, soulignant que le Parti est resté et restera fidèle à ses principes et valeurs et appelant à soutenir les candidats du Parti dans la province et à voter massivement le jour du scrutin.

Pour sa part, M. Mustapha Mechahouri, membre du Bureau politique du Parti, avait tout d’abord présenté les candidats du Mouvement Populaireau niveau de la province de Beni Mellal. Il s’agit du mandataire de la liste locale, M. Hamid Ibrahimi, de la membre de la liste nationale des femmes, Mme Fatima Daîif, ainsi que du membre de la liste nationale des jeunes, M. Noureddine Belhaj.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de ce meeting qui est le deuxième en son gendre après celui de la ville de Salé, M. Mechahouri, qui préside le Conseil municipal de Laksaïba depuis 2003, représente la circonscription de Laksaïba-Tadla dans l’actuelle Chambre des Représentants et ayant décidé de ne pas se porter candidat aux prochaines élections pour ouvrir la voie à des figures jeunes et nouvelles, a salué le contenu de la nouvelle constitution plébiscitée par les Marocains, précisant que les échéances électorales du 25 novembre constitueront une grande étape dans l’histoire politique et parlementaire marocaine.

M. Mechahouri a affirmé, en outre, que le vote le jour du scrutin est considéré comme un grand devoir national, en vue de choisir le meilleur et de faire émerger un nouveau gouvernement capable de résoudre les problèmes des Marocains, exhortant les militantes et les militants du Mouvement Populaire à voter massivement pour un nouveau Maroc sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

M. Mechahouri a mis en exergue que la place de choix du Mouvement Populaire dans le paysage politique marocain, soulignant qu’il est l’un des plus anciens partis politiques dans le pays puisqu’il a été fondé en 1958. M. Mechahouri a affirmé à cet égard « notre parti n’est pas un parti du passé, mais un parti du présent et de l’avenir, un parti national et démocratique ancré, et l’épi est le symbole de la prospérité et de la bénédiction ».

Ce membre du Bureau politique a également indiqué que le Parti met l’accent dans sa programme électoral sur la défense du monde rural et de la langue amazighe, soulignant que du nouveau la pancarte du siège du Conseil municipal de Laksaïba a été écrite en alphabet Tifinagh, devenant ainsi la première municipalité à jouir de cet honneur, qui est également celui de la langue amazighe, exprimant ainsi sa fierté de cette composante identitaire nationale.

De son côté, M. Aziz Chraïbi, membre du Bureau Politique du Parti, a souligné, dans une allocution prononcée à cette occasion, que le parti du Mouvement Populaire vise, à travers l’organisation de ce meeting, à contribuer activement dans le changement et l’édifice démocratique, dans le cadre de la nouvelle constitution qui renforce les institutions élues et reconnait des attributions importantes au prochain chef de gouvernement, soulignant que ces éléments ont fait que les militantes et les militants harakis sont convaincus de la nécessité de participer massivement aux prochaines élections pour contribuer au façonnement de ce moment historique à travers lequel le Maroc réalisera un saut qualitatif dans le paysage politique sur les plans arabe et international.

M. Chraïbi a ajouté que le parti du Mouvement Populaire participe à ces élections avec de nouvelles figures et un programme bien étudié et ambitieux, accordant un intérêt particulier au citoyen notamment dans les zones rurales et enclavées, appelant à une participation massive le jour du scrutin en vue de gagner le pari de l’avenir.

Pour sa part, M. Hamid Ibrahimi, mandataire de la liste harakie au niveau de la circonscription de Beni Mellal, a exprimé l’espoir de concrétiser les valeurs du développement local, de mettre en place une infrastructure importante au niveau de la province et d’améliorer le niveau de vie de la population en particulier dans les zones rurales, soulignant que les militantes et les militants du parti du Mouvement Populaire sont conscients de l’étape cruciale que traverse notre pays. Ce qui nécessite une forte contribution à l’édification de l’avenir du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

M. Ibrahimi s’est engagé à relever les défis du développement économique et de l’essor de cette zone sur les plans économique et sociale, ainsi que dans les différents domaines, notamment la santé, l’enseignement et le sport, saluant le programme du Parti qu’il a qualifié de « distingué » et appelant à voter sur l’épi, le symbole de l’espoir, de la dignité et de l’avenir.

Partager sur Facebook