Le Secrétaire Général appelle à s’engager sérieusement dans le chantier de réforme

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a salué, lors d’une réunion du Bureau Politique avec les deux groupes harakis au Parlement, qui a eu lieu hier (mardi) au siège du Secrétariat Général du parti, les réformes initiées au Maroc après le mouvement du 20 février et le Discours Royal du 9 mars.

Le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a affirmé que l’étape actuelle est porteuse du sens de la promotion du Maroc de l’avenir qui requiert de nous tous, les politiciens, de participer efficacement et d’accompagner ces réformes, précisant que l’exercice de l’action politique constructive que nous ambitionnons de réaliser nécessite du temps, des efforts et le respect des lois, et non seulement de scander des slogans vides. M. Laenser a ajouté que le Maroc, sous la sage Direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, jette les bases d’une nouvelle phase au moment où beaucoup de voix évoquent la nécessité de l’accélération des réformes dans divers domaines.

M. Laenser a exhorté les militantes et militants harakis à être à la hauteur des défis à venir, soulignant « nous devons être prêts pour affronter la prochaine étape, en particulier les défis des prochaines élections législatives, appellant à cet effet les parlementaires à saisir l’occasion et à adopter les différentes lois qui sont de nature à contribuer à la réussite de cette étape ».

Le Secrétaire Général du Mouvement Populaire n’a pas omis également de rappeler les préparatifs en cours au niveau de l’administration centrale du Parti pour assurer la disponibilité des bons outils de travail, tant ceux liés à la fourniture des moyens logistiques, organisationnels, juridiques et autres, affirmant « Il n’y a pas d’agenda définitif pour les prochaines élections, mais tout le monde attend la première mouture du projet de constitution qui sera prête avant le 15 Juin, et après le référendum, qui sera tenu probablement au début du mois de juillet prochain, l’image deviendra plus claire s’agissant des élections législatives ».

En ce qui concerne l’attentat terroriste qu’a connu la ville de Marrakech, M. Laenser a réitéré sa condamnation de tels actes qui ne sauraient altérer la volonté et la détermination des Marocains de promouvoir leur pays pour le hisser au rang des pays développés, affirmant « ce qui est arrivé au café « Argana » ne fera que renforcer l’unité et la solidarité des Marocains à travers le pays derrière Sa Majesté le Roi pour défendre l’unité de leur pays ».

M. Laenser a loué l’initiative des parlementaires harakis qui ont visité le site de l’événement pour dénoncer le terrorisme et exprimer leur solidarité et leur soutien aux familles des victimes, saluant également les efforts déployés par les services de sécurité qui ont pu en peu de temps appréhender les auteurs de cet acte terroriste.

Le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a condamné également les protestations qu’a connues la prison locale de Salé, affirmant que cet agissement est organisé et ourdi et qu’il traduit la mauvaise interprétation du message royal de gracier récemment les prisonniers.

Concernant les marches dont sont la scène de nombreuses régions du Royaume, M. Laenser a affirmé que le Mouvement Populaire est en faveur de la concrétisation du principe de respect des libertés publiques et des manifestations pacifiques, qui sont régis également par les règles d’autorisation et d’interdiction. Il a appelé toutes les parties à faire preuve de prudence et de vigilance garantir la réussite du chantier de réforme dans lequel s’est engagé le Maroc, affirmant que de nombreux Etats ont salué le processus démocratique pour lequel a opté le Maroc.

Le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a également salué le recours à la démocratie en Tunisie et en Egypte et s’est félicité de l’initiative du Conseil de Coopération du Golfe qui a invité le Maroc et la Jordanie à rejoindre le Conseil, précisant que invitation ne vient pas du vide, mais qu’elle reflète plutôt la confiance dont jouit le Royaume du Maroc auprès des rois, des princes et des souverains du Golfe, qui ont salué par ailleurs l’initiative courageuse du Maroc de s’engager dans des réformes majeures et importantes.

S’agissant de la question palestinienne, qui demeure toujours au centre des préoccupations du Parti, le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a salué l’initiative de réconciliation entre le Fatah et le Hamas et les annonces qui l’ont accompagnée, à savoir notamment le discours du président américain Barack Obame.

D’autre part, les interventions des autres parlementaires se sont articulées particulièrement autour d’interrogations au sujet des listes électorales, du découpage électoral, des alliances escomptées, ainsi que des préparatifs du Parti en perspective des échéances électorales de 2012.

Partager sur Facebook