Lors d’un meeting organisé dans la commune de Sidi Khyar sous le thème « les réformes constitutionnelles et politiques à l’horizon d’un Maroc démocratique et engagé dans le développement »
M. Laenser : la vision du Mouvement Populaire s’inscrit dans le cadre de la préservation des constantes de la Nation

M. Mohand Laenser, Secrétaire Général du Mouvement Populaire, a souligné que la vision du Mouvement Populaire s’inscrit dans le cadre de la préservation des constantes de la Nation, à savoir l’Islam, la monarchie et l’intégrité territoriale.

S’exprimant lors d’un meeting, organisé samedi dernier dans la commune de Sidi Khyar (située à 30 km de la ville de Fès), sous le thème « les réformes constitutionnelles et politiques à l’horizon d’un Maroc démocratique et engagé dans le développement », M. Laenser a dévoilé la vision globale du Mouvement Populaire sur la question des réformes constitutionnelles.

Il a affirmé, à cet effet, que le Discours Royal du 9 mars dernier constitue une fierté pour les marocains et une révolution positive pour la démocratie nationale.

Par ailleurs, M. Laenser a souligné que le Mouvement Populaire est resté fidèle à sa ligne de conduite depuis cinquante ans et qu’il est pour le changement, l’évolution et la modernité mais dans le cadre des constantes qui ont toujours conforté la stabilité du pays.

Après avoir évoqué les nombreux chantiers de réformes, initiés par le Maroc aux niveaux institutionnel, politique, économique, social et éducatif, le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a appelé à la promotion de la culture amazighe en tant que composante essentielle de l’identité nationale et culturelle marocaine.

D’autre part, M. Laenser a émis le vœu que les institutions nationales, telles que l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption, le Conseil de la concurrence et le Conseil de la communauté marocaine résidant à l’étranger, puissent trouver leur place centrale dans la Constitution, plaidant pour la moralisation de la vie publique et politique et l’adoption d’une bonne gouvernance.

M. Laenser a appelé également à la consolidation de la décentralisation des collectivités locales dans le cadre de la régionalisation, soulignant la nécessaire création d’antennes régionales pour le Conseil Economique et Social (CES) et intégration de la composante environnementale au sein de ce conseil.

Il est à signaler que ce meeting vise à informer les membres du Conseil National du Mouvement Populaire des régions Fès-Boulemane, Meknès-Tafilalet, Hoceima-Taounate et l’Oriental des propositions présentées par le Parti au sujet des réformes constitutionnelles à la Commission consultative de révision de la Constitution.

Partager sur Facebook