Lors du forum annuel « L’innovation en politique » à distance à Amman : L’initiative du parti du Mouvement Populaire de créer la première académie politique au Maroc a été saluée

El Rherras a souligné que l’expérience de la « Covid-19 » a démontré la nécessité d’investir dans des modes innovants afin de renforcer le lien avec la politique

Saliha Boujraf

Les participants au forum annuel « L’innovation en politique », organisé à Amman, ont salué l’initiative du parti du Mouvement Populaire de créer la première académie politique au Maroc.

Les participants, dont des politiques, des experts et des universitaires représentant 60 pays, ont été unanimes à saluer, dans leurs interventions à distance, le mode innovant adopté par l’Académie harakie, qui s’appuie sur une formation en présentiel et une plateforme numérique accessible, des différentes régions du monde, pour les acteurs politiques, en particulier les jeunes et les femmes.

Intervenant à cette occasion, M. Mohamed El Rherras, membre du Bureau politique du Mouvement Populaire et Vice-président de l’Internationale Libérale, a affirmé qu’« il est de notre devoir aujourd’hui, en tant que politiques, de réinventer nos façons de pratiquer la politique et d’apprendre à tirer le meilleur parti de l’influence que les nouvelles technologies de la communication nous apportent afin d’accroître l’attractivité de la participation politique, notamment dans les rangs des jeunes et des femmes ».

E Rherras a ajouté que cette expérience, en particulier en raison de la propagation de l’épidémie du nouveau Coronavirus (Covid-19), a prouvé que les anciens modes d’exercer la politique ne sont pas durables et qu’un véritable nouvel investissement dans des modes innovants, pour toucher les sociétés, éduquer le public et communiquer, s’avère l’unique et le plus efficace moyen de renforcer le lien avec la politique.

Il convient de noter que ce forum, dont les travaux se sont étalées sur deux jours, a focalisé, durant cette édition d’Amman, sur la recherche de solutions innovantes aux défis politiques pressants dans la région MENA (Moyen-Orient et en Afrique du Nord).

Organisé par le Bureau MENA de la Fondation Friedrich Naumann, ce forum ambitionne de mettre en place une plateforme de communication au profit aussi bien des experts que du grand public.

Cette rencontre virtuelle a abordé cinq thématiques, à savoir l’innovation, le pouvoir du réseautage, repenser la politique dans la région MENA, l’innovation et les entreprises en Méditerranée, l’intelligence artificielle, la géopolitique et la sécurité de l’information dans la région MENA, ainsi que l’innovation et le genre, tout en mettant l’accent sur les méthodes favorisant le Changement dans la région.

Partager sur Facebook