M.Amazzi adresse un message de remerciement aux participants aux différentes stations de la saison scolaire 2019-2020

Saliha Boujraf

Saaïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Porte-parole du gouvernement, a adressé une lettre de remerciements à la famille de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique pour l’esprit de responsabilité, d’engagement, de citoyenneté et de solidarité dont ont fait preuve tous les corps dans le cadre de la mobilisation, de l’implication et de l’abnégation.

Le ministre a indiqué que les résultats finaux de l’examen national du baccalauréat au titre de ses deux sessions ont révélé un taux de réussite de 79,62%, soit une augmentation de 1,66 point par rapport à la session de 2019. M. Amzazi a considéré que ce taux de réussite est une réalisation importante compte tenu de la conjoncture exceptionnelle que traverse notre pays en raison des répercussions de la pandémie du Coronavirus « Covid-19 ».

En reconnaissance des efforts considérables consentis par la famille de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, avec toutes ses composantes éducatives et administratives, avec le soutien de l’ensemble des partenaires et des intervenants, le ministre a adressé un message de remerciement et de reconnaissance à l’ensemble des femmes et des hommes de la famillede l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique quels que soient leurs positions et à tous les intervenants et parties prenantes, que ce soit dans l’opération de « l’enseignement à distance » ou dans l’organisation de l’examen national pour l’obtention du baccalauréat

Amzazi a ajouté, dans son message, que les efforts importants et qualitatifs qu’ils ont toujours l’habitude de déployer et qu’ils ont consacrés cette année à travers des initiatives pédagogiques constructives et des sacrifices honorables, qui ont permis de relever tous les défis et enjeuxet sans précédent auxquels notre système d’éducation et de formation a été confronté dans le contexte de la conjoncture qu’a vécue le Maroc à l’instar des autres pays du monde du fait de cette pandémie.

Amzazi a souligné, dans son message, ce qu’il a appelé « le sentiment de fierté » des empreintes indélébiles de tous les acteurs sur l’édifice du succès qui a été réalisé et du pari qui a été gagné, indiquant que cela confirme que ce succès est à mettre à l’actif des acteurs éducatifs auxquels nous adressons les plus hautes expressions de remerciement et de reconnaissance.

Par ailleurs, le responsable gouvernemental a souligné la contribution distinguée des enseignantes et des enseignants dans la garantie de la continuité pédagogique en permettant aux élèves de bénéficier d’un enseignement à distance de qualité grâce à des ressources, des contenus et des leçons qu’ils ont œuvré à préparer et à partager en adoptant une pédagogie innovante et en mettant à profit leurs efforts, leur expertise professionnelle et leurs compétences en communication, ce qui a fait que l’enseignement à distance dispensé a constitué une compensation raisonnable de l’enseignement en présentiel.

En outre, le ministre a salué les efforts colossaux consentis par la famille de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique durant toutes les échéances de l’examen du baccalauréat.

Amzazi a également mis en exergue l’accompagnement continu par le corps de l’encadrement et de la surveillance pédagogique de l’ensemble des préparatifs et leur encadrement des mesuresd’accompagnement de l’élaboration des contenus numériques et desséances de cours vidéo destinés aux apprenants et aux apprenantes via les plateformes électroniques, les chaînes de télévision et les différents supports utilisés, en plus de leur contribution efficacedans lesopérationsafférentes aux examens du baccalauréat.

Dans son message, le responsablegouvernemental n’a pas omis de souligner l’engagement actifdes cadres de l’administration pédagogique et leur volonté ferme de mettre en application les orientations éducatives, de réaliser les objectifs escomptés, de veiller à accompagner la production de contenus numériques et de leçons vidéos, de mettre en place des alternatives qui garantissent l’apprentissage scolaire des élèveset de superviser le suivi de l’opération d’enseignement à distance et la communication électronique avec les élèves et leurs parents, ainsi que leurs efforts lors de la préparation et de l’organisation de l’examen du baccalauréat.

D’autre part, leministre a remercié les associations des parents et tuteurs d’élèves et les partenaires sociaux pour leur adhésion active et leur mobilisation globale en faveur de la réussite de l’opération de l’enseignement à distance et de l’examen du baccalauréat, soulignant à cet égard le rôle central que les familles ont joué pour assurer le suivi de leurs enfants, leur réunir les conditions favorablesau sein du foyer et mettre en place les moyens et les mécanismes nécessaires pour leur permettrede bien suivre leurs cours et se préparent aux examens pour les élèves de la deuxième année du baccalauréat.

Dans ce message, le ministre a également mis en valeur les efforts exceptionnels déployés par lesresponsables, cadres et fonctionnaires de l’administration centrale, des Académies régionales d’éducation et de formation, des Directions provinciales et des centres de formation, en vue d’assurer la continuité pédagogique et relever le défi de l’organisation de l’examen national unifié pour l’obtention du baccalauréat.

Amzazia conclu son message en exprimant ses remerciements et sa gratitude aux départements gouvernementaux, aux autorités locales, aux forces sécurité et aux conseils élus qui ont soutenu les efforts du ministère, ainsi qu’aux institutions partenaires et aux médias et à tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin et aux niveau central, régional et provincial, au succès de l’expérience de « l’enseignement à distance » en tant qu’expérience exceptionnelle qui a marqué le système d’éducation et de formation et à laconsécration de la crédibilité du baccalauréat et à la préservation de sa valeur.

Le ministrea appelé tous les intervenants à faire preuve de la même mobilisation etdu même engagement afin que nous soyons pleinement préparés et prêts pour la prochaine rentrée scolaire, nourrissant l’espoir que cette rentrée augurera d’une année scolaireriche de labeur et de diligence et couronnée de réussite.

En conclusion, M. Amzazi a souhaitéplein succès à tous les intervenants au service du bon fonctionnementde notre système éducatif et du développement de notre cher pays, sous la Conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

Partager sur Facebook