Amzazi : La relation du ministère avec « l’enseignement privé » est purement pédagogique et le gouvernement accordera une attention particulière à certains employés des écoles privées  

AliaeRiffi:

Saaïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a affirmé que la relation que le ministère entretient avec les établissements d’enseignement privé est « purement pédagogique », indiquant que le ministère n’a aucune autorité en ce qui concerne la gestion des ressources humaines dans ces établissements, encadrée par le Code du travail.

Le ministre, qui était l’invité de l’émission« Les questions du Coronavirus » diffusée mardi soir par la chaîne de télévision 2M, a indiqué que l’enseignement privé est le prolongement de l’enseignement public, précisant qu’il n’y a pas de discrimination entre les élèves.

S’agissant de la gestion des cadres éducatifs des établissements d’enseignement privé, M. Amzazi a relevé que le ministère n’a pas le pouvoir d’intervenir, notamment en ce qui concerne le paiement des salaires, soulignant que le gouvernement accordera une attention particulière à certains employés des écoles privées, tels que les chauffeurs, les puéricultrices et les accompagnatrices qui sont dans une situation vulnérable.

Dans ce sens, M. Amzazi a précisé que la relation de son ministère avec les établissements d’enseignement privé se limitent au volet pédagogique, ajoutant que 96% de ces établissements ont mis en place le service de l’enseignement à distance.

Par ailleurs, le ministre a annoncé que les bourses des stagiaires de la formation professionnelle seront versées durant les prochains jours, précisant que la réussite des élèves est une décision purement pédagogique, qui relève de la responsabilité de l’enseignant et du Conseil de classe qui, seuls, détiennent l’autorité pédagogique, et non pas le ministre.

Le ministre a poursuivi en affirmant que c’est le Conseil de classe qui a la compétence de décider de la réussite des élèves, notant que les notes disponibles qui seront adoptées sont celles relatives aux tests du contrôle continu de la première session et aux deux examens locaux de la sixième année du cycle primaire et de la troisième année du cycle collégial, ainsi que les notes relatives aux tests du contrôle continu de la deuxième session au titre de la période allant du 17 janvier au 14 mars derniers.

D’autre part, M. Amzazi a également indiqué que le ministère, en concertation avec les présidents d’universités, a décidé d’organiser tous les examens universitaires, y compris ceux concernant les étudiants des établissements universitaires à accès limité,durant le mois de septembre prochain, en raison de la difficulté d’organiser le transport et l’hébergement des étudiants pendant le mois de juillet prochain.

Le ministre a précisé ainsi que les examens relatifs aux établissements universitaires à accès limité, ainsi que ceux afférents aux établissements universitaires à accès ouvert, auront lieu au mois de septembre prochain, à l’exception des Facultés de médecine, de médecine dentaire et de pharmacie, dont les étudiants doivent suivre des formations pratiques dans les hôpitaux.

Partager sur Facebook