El Aâraj effectue une visite à la Kasbah historique de Boulaouane dans la province d’El Jadida
Il donne le coup d’envoi du projet de restauration etréhabilitation de la Kasbah nécessitant une enveloppe budgétaire de 11 millions de DH  

Saliha Boujraf

Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a effectué une visite à la Kasbah historique de Boulaouane située dans la commune de Boulaouane relevant de la Province, d’El Jadida et ce, dans le cadre du suivi assidu assuré par le ministre pour s’enquérir de la cadence d’exécution des projets intégrés relatifs à la restauration et à l’aménagement des monuments historiques et sites archéologiques du Royaume.

Un communiqué du ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Culture) a indiqué, ce vendredi, que le ministre a lancé, à cette occasion, la première tranche du projet de restauration et réhabilitation de la Kasbah de Boulaouane, qui nécessite une enveloppe budgétaire de 11 millions de DH.

Ce projet couvre les premières interventions d’urgence relatives à la restauration des murailles, des couloirs de sécurité et de la mosquée édifiée au sein de la Kasbah et ce, conformément aux règles de l’art en matière de restauration et de réhabilitation des Kasbahs et des monuments historiques.

Lors de cette visite, M. El Aâraj a également donné le coup d’envoi de la réalisation d’études de diagnostic géotechnique relatives du site.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre a souligné que ce projet prévoit aussi la mise en place, depuis le centre urbain de la ville d’El Jadida, de plaques signalétiques pour faciliter l’accès à la Kasbah, ajoutant que la mise à niveau du cadre environnant, en perspective de la réalisation de projets d’investissements touristiques, environnementaux et scientifiques,est de nature à contribuer au développement durable de la région et à faire de la Kasbah un musée à ciel ouvert et un pôle d’attraction pour les visiteurs, nationaux et étrangers.

Par ailleurs, M. El Aâraja mis l’accent sur la nécessité de développer la recherche archéologique au niveau de la Kasbah, plus particulièrement les fouilles archéologiques qui sont à même de mettre en exergue l’importance historique de ce site et la beauté et l’authenticité de son architecture, en tant que monument historique et culturel qui recèle une part importante de la mémoire nationale.

Il est à signaler que ces projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Culture) visant la préservation, la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel dans l’ensemble des régions du Royaume afin que ce patrimoine puisse jouer son rôle en tant que l’un des affluents du développement économique et social global.

Partager sur Facebook