Mme Assali exhorte les militantes harakies à faire preuve de davantage de mobilisation pour renforcer le rôle des femmes dans la prise de décision

Saliha Boujraf:

MmeHalima Assali, Présidente de la Commission préparatoire du 4ème Congrès national de l’Association des Femmes Harakies, a considéré, vendredi dernier à Bouznika, que le congrès actuel n’est qu’une contribution essentielle à un travail futuriste plus grand, consistant notamment en le renforcement de cette organisation sur le plan territorial.

MmeAssali a affirmé, à cet égard, « notre congrès d’aujourd’hui n’est pas une fin en soi, c’est une première contribution dans un travail d’avenir plus grand qui débutera dès demain, consistant en le renforcement de l’organisation sur le plan territorial, à travers la création de ses sections régionales et provinciales, l’organisation de portes ouvertes pour attirer des femmes cadres et des actrices de la société civile, le lancement d’une campagne effective d’adhésion dans la perspective de la préparation des prochaines échéances électorales locales, régionales, professionnelles et législatives, l’organisation d’activités de communication avec les citoyennes et les citoyens et la promotion du rayonnement du parti du Mouvement Populaire, source du pluralisme politique, linguistique et culturel, référentiel en matière des libertés publiques et porte drapeau du Maroc des institutions et de la véritable citoyenneté ».

Dans une allocution d’orientation à l’ouverture des travaux du 4ème Congrès national de l’Association des Femmes Harakies, organisé sous le thème « Des militantes harakies pour un Maroc pionnier et prometteur », MmeAssali a souligné que « les femmes marocaines, en général, et les femmes harakies, en particulier,seront confrontées à des défis majeurs qui nécessitent d’elles de faire preuve de davantage d’organisation et de cohésion.

Dans ce sens, MmeAssali a exhorté les militantes harakies à poursuivre leur lutte pour décrocher les droits constitutionnels sans perdre de vue la spécificité harakie consacrée, résidant dans la défense des femmes rurales, marginalisées et oubliées, dans les montagnes, les villages et les quartiers péri-urbains, et le plaidoyer en faveur de la réhabilitation des femmes amazighes dans leurs droits et la traduction pratique des droits constitutionnels de l’amazigh en tant que langue, culture et identité.

Par ailleurs, MmeAssali a exprimé son aspiration à rendre justice aux femmes avant la réalisation de la parité, à instaurer l’égalité entre les femmes et à travailler côte à côte en tant que militants et militantes harakis pour servir l’avenir du Maroc et témoigner notre fidélité au slogan éternel du Royaume « Allah, la Patrie,le Roi ».

En conclusion, MmeAssali s’est félicitée du travail accompli par les comités issus de la Commission préparatoire qu’elle a présidée, ce qui a permis de parvenir à cette échéance couronnée de succès sur les plans de l’organisation et de la présence forte des congressistes, avec une représentation régionale et provinciale diversifiée ; laquelle représentation traduit l’un des principaux piliers du référentiel du Mouvement Populaire consistant en l’unité dans la diversité.

MmeAssali a appelé les militantes harakies, en outre, à faire preuve de davantage de mobilisation pour atteindre les nobles objectifs du parti et renforcer le rôle et la position des femmes harakies dans la prise de décision politique au sein et en dehors du parti.

Partager sur Facebook