Ouhelli souligne à Taourirt le rôle du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural

Saliha Boujraf:

 Une réunion consacrée au suivi de l’exécution des projets inscrits dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural (PRDTS) a été organisée, mercredi dernier à Taourirt, en présence de M.Hammou Ouhelli,Secrétaire d’Etat chargé du Développement rural, des Eaux et Forêts.

Lors de cette réunion, tenue en présence notamment du Gouverneur de la Province de Taourirt, M. Larbi Touijer, des autorités locales et des chefs de services extérieurs, l’accent a été mis sur la nécessité d’accélérer la cadence de réalisation des différents projets s’inscrivant dans le cadre du PRDTS, ainsi que sur l’importance de conjuguer les efforts des commissions provinciale et régionale afin d’assurer la convergence et la complémentarité des projets adoptés.

Cette rencontre, à laquelle ont également pris part le Directeur de développement de l’espace rural et des zones montagneuses et le Directeur régional de l’Agriculture, a été l’occasion de s’enquérir de l’état d’avancement des projets programmés et qui concernent essentiellement le monde rural.

Par la suite, le Secrétaire d’Etat, le Gouverneur de la Province de Taourirt et la délégation les accompagnant ont effectué une visite de terrain aux projets financés dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales au niveau de la province et se sont rendus notamment au chantier de construction d’un établissement d’enseignement secondaire collégial doté d’un internat à Foum El Oued au niveau de la commune rurale de Sidi Ali Belkacem (cercle de Debdou).S’étendant sur une superficie de 23.040 m2, ce projet a nécessité une enveloppe budgétaire de l’ordre de 18,6 millions de DH.

La délégation officielle a ensuite effectué une visite au chantier de construction de la route reliant la route du Barrage El Gherras à l’école communautaire à Abida Beni Chbel (commune rurale d’Ahl Oued Za) afin de s’assurer de la qualité des travaux et de leur respect au cahier des charges.

D’un coût de 5,4 millions de DH, ce projet permettra de désenclaver la région, de promouvoir des activités socio-économiques et de faciliter l’accès aux différents services de base.

Dans une déclaration à la presse, M. Ouhelli, a souligné que le Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural, qui a été mis en place en application des Hautes Instructions Royales, vise l’amélioration des conditions de vie des populations des zones rurales et montagneuses à travers la prise en charge de leurs besoins prioritaires en infrastructures de base et en équipements sociaux de proximité, mettant l’accent sur la nécessité de l’engagement de tous les acteurs afin d’entourer ce chantier ambitieux de toutes les conditions de réussite.

Le programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural vise notamment le désenclavement des populations des zones rurales et montagneuses grâce à la construction de routes, de pistes et d’ouvrages de franchissement en vue d’améliorer leur qualité de vie.

Ce programme a également pour objectifs d’améliorer et de généraliser l’accès des populations locales aux services de base (électricité, eau potable, santé et éducation), en plus de la création des conditions nécessaires au renforcement et à la diversification des potentiels économiques des zones rurales et de montagne.

Partager sur Facebook