M. El Aâraj : L’émission de 4 timbres postaux commémoratifs de l’événement « Oujda Capitale de la Culture arabe 2018 » permettrait de préserver la mémoire et l’identité des générations qui se sont succédée

Le ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Culture) a organisé,le mardi 09 octobre courant à Oujda, en partenariat avec Barid Al-Maghrib, la cérémonie d’annonce de l’émission spéciale d’une série de quatre timbres postaux commémoratifs de l’événement « Oujda Capitale de la Culture arabe 2018 » et ce, marge de l’ouverture de la 6ème édition du Salon philatélique arabe.
Un communiqué de presse du ministère a indiqué que M. Mohamed El Aâraj, ministre de la Culture et de la Communication, a considéré que l’émission de ces quatre timbres postaux commémorant l’évènement « Oujda capitale de la Culture arabe » revêt une importance capitale à l’instar des manifestations culturelles exceptionnelles qu’a abritées la cité millénaire d’Oujda, dans le sens où il permettrait de préserver la mémoire et l’identité des générations qui se sont succédée.
Intervenant à cette occasion, le ministre a ajouté que six mois après le lancement des festivités de l’évènement « Oujda Capitale de la Culture arabe 2018 », cette ville a enregistré une dynamique culturel riche et varié, puisque le nombre d’événements culturels organisés, dans le cadre aussi bien du programme officiel que du programme parallèle, a atteint environ 90 évènements, alors que le nombre total d’activités programmées à l’occasion de ces événements a avoisiné 300 activités.
M. El Aâraj a indiqué, par ailleurs, que l’organisation de la 6ème édition du Salon philatélique arabe offre une opportunité exceptionnelle au public de la région de l’Oriental de découvrir une collection de timbres postaux des plus rares de plusieurs pays arabes, relevant que les ateliers programmés lors de cette édition sont de nature à permettre à une large franged’enfants et de jeunes de connaître de près les étapes de création d’un timbre et sa valeur culturelle en tant que patrimoine matériel, civilisationnel et humanitaire.

Partager sur Facebook